Sport
Football

Un gardien de foot expulsé durant les tirs au but? Conséquences

Le portier d'Aston Villa Emiliano Martinez a pris un deuxième carton jaune en Conference League contre Lille mais n'a pas été expulsé.
Le portier d'Aston Villa Emiliano Martinez a pris un deuxième carton jaune en Conference League contre Lille mais n'a pas été expulsé. Image: capture d'écran x

Voici ce qui arrive si un gardien est expulsé durant les tirs au but

Le gardien d'Aston Villa Emiliano Martinez a évité l'expulsion jeudi en Conference League contre Lille durant la séance fatidique. Mais pareille situation existe et a des conséquences fâcheuses.
23.04.2024, 06:04
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Emiliano Martinez a refait parler de lui jeudi dernier. Le gardien argentin, qui avait fait le malheur des fans français et des défenseurs des bonnes manières en finale de la Coupe du monde 2022, s'est à nouveau distingué par son manque de classe. En quarts de finale retour de Conference League à Lille, le portier d'Aston Villa a provoqué les supporters lillois, après avoir stoppé le premier tir au but adverse, en se retournant vers eux son index sur la bouche. Résultat? Carton jaune.

Nombreux sont les (télé)spectateurs à s'être étonnés de la non-expulsion de l'Argentin: ce dernier avait en effet déjà été averti à la 39e minute pour perte de temps. Mais voilà, selon le règlement de l'IFAB, le board garant des règles du football, «les mises en garde ou avertissements reçus par les joueurs ou les officiels d’équipe durant le match ne sont pas pris en compte lors de la séance de tirs au but». Martinez a donc pu continuer la série, arrêter un second essai lillois et, ainsi, qualifier son équipe pour les demi-finales.

La séance et les provocs de Martinez 📺

Vidéo: youtube

Mais ne vous y trompez pas: un gardien peut bel et bien être expulsé durant une séance de tirs au but. Par exemple, s'il récolte deux cartons jaunes durant la séance ou un rouge direct. Et, comme dans le temps réglementaire, il serait exclu. Mais alors, que se passerait-il dans pareille situation? Explications.

  • Si son équipe n'a pas encore effectué tous ses remplacements (six, y compris les prolongations), le gardien expulsé peut être remplacé en pleine série par un autre portier. C'est le seul poste à avoir ce privilège, aucun remplacement de joueur de champ pendant les tirs au but (ou entre la fin du match et le début de la séance) n'étant possible.
  • Si son équipe a déjà effectué tous ses remplacements, le gardien expulsé est remplacé par un joueur de champ ayant droit de participer à la série. Il s'agit des joueurs qui étaient sur le terrain lors du coup de sifflet final. Ou alors un joueur qui avait été retiré des tireurs, dans le cas d'un déséquilibre des contingents (si l'autre équipe avait un tireur de moins à cause d'une expulsion durant le match).
  • Spécificité: si le gardien expulsé a déjà exécuté un tir, son remplaçant ne peut tirer lors du même passage.

Le mérite d'Emiliano Martinez aura donc été de ne pas prendre une deuxième biscotte de suite dans cette séance fatidique. A fleur de peau, l'Argentin n'en était pourtant pas loin, lui qui ne s'est pas privé d'une nouvelle provocation envers le kop lillois juste après avoir arrêté le dernier essai adverse, un arrêt synonyme de victoire. Ou comment savoir jouer avec le règlement...

Les looks de cowgirl badass de Beyoncé
1 / 10
Les looks de cowgirl badass de Beyoncé
source: instagram
partager sur Facebookpartager sur X
Des snacks pour de très grosses faims
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Nati rassure sur Shaqiri ++ Nouveau record pour Ronaldo
Elles sont là, elles sont fraîches! Les infos sportives à ne pas rater.
L’article