ciel couvert
DE | FR
Sport
Football

YB-Servette: le Wankdorf annoncé plein malgré des sièges vides

YB Spieler waermen sich vor dem Fussball Meisterschaftsspiel der Super League zwischen dem BSC Young Boys und dem FC Lugano, im Stadion Wankdorf in Bern, am Sonntag, 11. September 2022. (KEYSTONE/Anth ...
Au Wankdorf, le nombre de spectateurs annoncé correspond en fait au nombre de billets vendus (et non pas à celui des personnes présentes dans le stade). Image: KEYSTONE

Pourquoi YB prétend que son stade est plein quand ce n'est pas vrai

Le Wankdorf a été annoncé à «guichets fermés» dimanche face à Servette (1-1) alors qu'il restait de nombreux sièges vides. Young Boys nous explique pourquoi, mais la pratique interroge.
06.12.2023, 11:5506.12.2023, 12:35
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Il y a eu quelques murmures et des sourires gênés dans les tribunes du Wankdorf dimanche lors du match YB-Servette quand le speaker a annoncé le nombre de spectateurs. «Le stade est à guichets fermés, avec 31 500 spectateurs». Soit sa capacité maximale. Or, tout le monde pouvait constater qu'il restait de nombreux sièges vides, et ce dans tous les secteurs de l'enceinte.

L'étonnement des fans a perduré après la rencontre. «Les réactions ont été assez nombreuses, y compris sur les réseaux sociaux», témoigne le chef de presse de Young Boys Stefan Stauffiger, contacté par watson. Il y a par exemple ce commentaire d'un internaute que mentionne 20 Minuten:

«On peut presque lire les lettres "WANKDORF" sur les sièges en plastique jaune»

Le Wankdorf clairsemé lors de YB-Servette en vidéo 📺

Vidéo: watson

A vue d'oeil, on était plus près des 20 000 spectateurs – ce qui est déjà tout à fait honorable pour une rencontre de Super League – que des 31 500 annoncés. Mais alors, comment expliquer la différence entre le nombre réel de personnes dans l'enceinte et celui communiqué? Stefan Stauffiger répond:

«Nous indiquons le nombre de billets vendus; pour le match de dimanche contre Servette, les 31 500 billets ont été vendus (dont 22 300 détenteurs d'abonnements de saison). De nombreuses places sont restées vides parce que de nombreux détenteurs d'abonnements de saison n'étaient pas présents au stade dimanche»
Le chef de presse de Young Boys

Le porte-parole des champions de Suisse en titre précise que «tous les autres clubs sportifs» procèdent de la même manière. Et on le croit volontiers, tant les chiffres annoncés dans d'autres stades du pays semblent parfois fantaisistes en étant excessivement gonflés.

Image faussée et solution technologique

Stefan Stauffiger n'y voit aucun problème. «C'est comme ça dans le monde entier et ça l'a toujours été: quand un billet est vendu, il est vendu», tranche-t-il. «Que ce soit au cinéma, au stade, dans le train ou dans le bus, c'est pareil. Nous annonçons que "31 500 billets ont été vendus pour le match d'aujourd'hui", donc à guichets fermés. Nous n'annonçons pas: "31 500 spectateurs sont présents". C'est déjà une différence.»

Lors de YB-Servette, il restait de nombreux sièges vides, comme en témoignent les deux photos ci-dessous👇

Image
image: watson
Image
image: watson

Soit. Mais le problème, c'est que ce nombre de spectateurs annoncé – 31 500 – est repris partout, dans tous les médias et les comptes rendus du match, sans faire la distinction entre les places vendues et les spectateurs effectivement présents. Cela donne une fausse image de l'engouement autour du match et de la Super League en général. Et cela risque de faire rire jaune le public, comme ça a été le cas pour les personnes présentes au stade dimanche.

Aujourd'hui, avec la technologie à disposition (billets avec le QR-Code, ventes sur Internet, etc.), on pourrait facilement dénombrer (et donc communiquer) le nombre exact de spectateurs dans un stade.

Ces inventions «révolutionnaires» déjà vintage
1 / 9
Ces inventions «révolutionnaires» déjà vintage
source: shutterstock
partager sur Facebookpartager sur X
Andri Ragettli n'a pas besoin de skis pour faire des cascades
Video: watson
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'aventure de ce footballeur suisse au Celtic Glasgow tourne au vinaigre
Arrivé chez les Bhoys en tant que gardien n°2, le portier helvétique Benjamin Siegrist - censé concurrencer Joe Hart - est relégué dans la hiérarchie. Il vit ses matchs depuis les tribunes. Un calvaire sans fin, ou presque.

Benjamin Siegrist ne s'attendait certainement pas à devenir un indésirable au moment de s'engager à l'été 2022 avec le Celtic Glasgow. Il savait qu'il ne serait pas titulaire face à l'expérimenté Joe Hart. Un gardien de classe mondiale, longtemps n°1 à Manchester City et en équipe d'Angleterre.

L’article