Sport
Football

Football: la Super League suisse bat des records de spectateurs

Les fans du Servette FC suivent la tendance en Super League: ils sont en moyenne 1806 de plus par match que la saison passée.
Les fans du Servette FC suivent la tendance en Super League: ils sont en moyenne 1806 de plus par match que la saison passée.image: keystone

Voici pourquoi la Super League explose ses records de spectateurs

Les matchs de première division suisse attirent en moyenne 13 000 spectateurs cette saison. Un nombre jamais atteint auparavant. Cette augmentation a plusieurs raisons.
18.03.2023, 08:3718.03.2023, 11:31
Dominic Wirth / ch media
Plus de «Sport»

La Swiss Football League annonçait un «record historique de spectateurs» dans un communiqué la semaine dernière. Pour la première fois, plus de 13 000 spectateurs en moyenne ont assisté aux matchs des 21 premiers tours de Super League. En comparaison, le championnat a attiré «seulement» 10 904 fans par match en moyenne la saison passée.

Après les matchs du week-end des 25 et 26 février, cette moyenne est redescendue juste en dessous de 13 000, mais ça ne change rien à la tendance. Fait intéressant:

En dehors des 5 grandes ligues européennes (Angleterre, Espagne, Allemagne, Italie et France), seuls les Pays-Bas et l'Ecosse ont une meilleure moyenne de spectateurs que la Super League suisse

Voici cinq raisons qui expliquent cette hausse de l'intérêt pour notre championnat👇

Une ligue très équilibrée

Servette occupe le deuxième rang avec 35 points. Winterthour est, lui, dixième et dernier avec 23 unités. Autrement dit, il n'y a que douze points d'écart entre la lanterne rouge (qui fera un barrage contre le troisième de Challenge League) et une place en qualification pour la Ligue des champions. Et ce mi-mars, à un moment de la saison où le classement devrait déjà avoir une hiérarchie nette.

Le classement de Super League

Image
image: txt

En fait, il n'y a qu'une seule tendance: Young Boys domine largement le championnat, avec seize points de plus sur son dauphin. Ça signifie que l'écart entre la première et la deuxième place est plus grand que celui entre la deuxième et la dixième.

Les mauvaises langues diront que cet équilibre montre un affaiblissement général des clubs suisses, qui se ressemblent dans leur médiocrité. A quel point toutes les autres équipes que YB sont faibles. Ces mauvaises langues avanceront aussi que la lutte pour la deuxième place est une course d'escargots, et que le hasard joue un grand rôle dans la hiérarchie entre ces formations si proches.

Servette's defender Kevin Mbabu, left, fights for the ball with Winterthur's midfielder Sayfallah Ltaief, right, during the Super League soccer match of Swiss Championship between Servette F ...
Pour le moment, c'est le Servette FC de Kevin Mbabu (à gauche) qui occupe la meilleure place des viennent-ensuite après le leader YB. Image: KEYSTONE

Mais cet équilibre a aussi une conséquence positive: chaque équipe a encore quelque chose à jouer, soit la lutte contre la relégation ou celle pour les places européennes. Tous les matchs ont un enjeu. Et, forcément, ça attire le public.

Des clubs populaires

La composition actuelle de la Super League explique aussi ce nombre record de spectateurs. Cet été, le néo-promu Winterthour, véritable punk du foot suisse, a remplacé le Lausanne-Sport. Les Zurichois ont joué six de leurs onze matchs à domicile à guichets fermés et ont accueilli en moyenne 8155 spectateurs, soit 3000 de plus que Lausanne.

Die Fans jubeln mit den Spielern des FC Winterthur nach dem Tor zum 1-0 im Fussball Meisterschaftsspiel der Super League zwischen dem FC Winterthur und dem FC Sion im Stadion Schuetzenwiese in Wintert ...
Le FC Winterthour, club atypique, jouit d'une forte popularité. Image: KEYSTONE

Et puis, l'élite rassemble pour la première fois depuis longtemps tous les clubs de tradition du pays avec beaucoup de fans (à domicile comme à l'extérieur). GC, Servette, Zurich ou Saint-Gall ont tous été relégués en Challenge League dans un passé récent. Aujourd'hui, ils sont de retour en première division. Et c'est positif pour la moyenne de spectateurs.

Consommation locale

La Coupe du monde au Qatar, de grands clubs européens aux mains d'Etats qui les arrosent de leurs milliards de pétrodollars, des sommes de transfert délirantes ou des footballeurs millionnaires déconnectés de la réalité: le football de très haut niveau vit depuis longtemps dans un monde parallèle, inaccessible. La modeste Super League suisse, elle, est plus terre à terre et proche de ses fans. Et c'est un atout charme.

Des personnalités et des histoires

Le FC Sion a Balotelli et Constantin. GC a des propriétaires chinois qui décident mais ne sont pas vraiment là. Lucerne, la saga Alpstaeg et tous ses effets collatéraux. Winterthour jouit de son statut de club culte, YB de sa supériorité. A Bâle, l'instabilité est devenue la norme et excite les curieux. Saint-Gall, lui, est un club avec une forte identité. Et Lugano est la propriété d'un milliardaire américain, ce qui autorise tous les fantasmes.

Pour la saison en cours (après les 21 premiers matchs)

Notes:
- YB a 28 211 spectateurs de moyenne
- Sion en a 8818
- Servette en a 8473
- Lugano en a 3177

Donc oui, la Super League fourmille d'histoires et d'anecdotes. Elles sont parfois tristes, parfois folles, parfois inquiétantes, parfois réjouissantes. Mais elles sont toutes, chacune à leur manière, positives pour l'intérêt du championnat. Le divertissement est assuré, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Le bon travail récompensé

Neuf des dix clubs de Super League ont amélioré leur moyenne de spectateurs par rapport à la saison précédente. Seul le FC Bâle, en crise, n'y est pas parvenu.

Comparaison entre les saisons 2021/22 et 2022/23

Notes:
- Seul le FC Bâle a connu une chute de sa moyenne de spectateurs sur les 21 premiers tours de la saison en cours (par rapport à l'exercice précédent en entier).

- Winterthour a remplacé le LS en Super League et compte 3000 spectateurs de plus par match en moyenne que le club vaudois.

Ça s'explique d'une part par le fait que le certificat Covid était encore obligatoire lors du premier tour de la saison dernière. Depuis que ce n'est plus le cas, le nombre de spectateurs a augmenté dans de nombreux stades.

D'autre part, les fans sont reconnaissants du bon travail effectué. C'est le cas de ceux du leader YB, qui se dirige souverainement vers le titre de champion et accueille 3390 spectateurs de plus par match que durant l'exercice précédent. La moyenne, cette saison, de 28 211 spectateurs est un record du club.

Die Mannschaften erscheinen im Stadion im Fussball Meisterschaftsspiel der Super League zwischen den Berner Young Boys und dem FC Basel, am Sonntag, 30. Oktober 2022, im Wankdorf Stadion in Bern. (KEY ...
Young Boys (photo) et le FC Saint-Gall connaissent une saison record en termes de spectateurs. Image: KEYSTONE

Le FC Saint-Gall a aussi fortement progressé et occupe la troisième place – incontestablement – des moyennes de spectateurs, derrière YB et Bâle. Les Brodeurs savourent eux aussi un record. De leur côté, Servette et Lucerne se portent mieux sportivement, ce qui, logiquement, amène plus de spectateurs au stade.

Adaptation en français: Yoann Graber

Les fromages suisses, la vie ❤️
1 / 10
Les fromages suisses, la vie ❤️
partager sur Facebookpartager sur X
Les commentateurs de la Coupe du monde 2022
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La course d'orientation a quitté les forêts pour investir les villes
Les meilleurs orienteurs du monde se sont défiés dans les rues d'Olten ce week-end. Rien d'étonnant à cela: la discipline est en plein essor dans les zones urbaines.

Mieux vaut passer par le pont en bois ou par celui de la gare? Dans la vie quotidienne, nous cherchons tous le chemin le plus rapide pour aller d'un point à un autre d'une ville. Or c'est précisément cela, au fond, l'art de la course d'orientation. Ce week-end, les meilleurs spécialistes de la discipline ont cherché les itinéraires les plus rapides à travers les ruelles d'Olten.

L’article