Sport
Hockey sur glace

National League: le format des play-in est un casse-tête

Les Servettiens risquent bien de se retrouver en play-in, le nouveau format de la National League.
Les Servettiens risquent bien de se retrouver en play-in, le nouveau format de la National League. Image: keystone/txt

Genève et Bienne face au casse-tête des play-in

Les équipes classées 7e à 10e au terme de la saison régulière de National League disputeront le play-in, un format inédit mais très (trop) complexe. Même apprendre le finnois est plus simple!
01.03.2024, 06:0201.03.2024, 14:08
Klaus Zaugg
Klaus Zaugg
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Tout d'abord, la situation de départ de ce play-in: le 7e jouera contre le 8e; et le 9e contre le 10e. Ces mini-séries se disputent au meilleur des deux matchs. L'équipe la mieux classée (respectivement la 7e et la 9e) commence à l'extérieur.

Le vainqueur? Celui qui a le plus de points au terme de ces deux matchs. Autrement dit: le match aller peut se terminer sur un score nul. Si c'est le cas, il n'y a pas de prolongations ni de tirs au but.

Tout se joue alors lors du match retour. Si le perdant du match aller gagne ensuite le retour, ce duel retour est suivi d'une prolongation jusqu'à ce que le but décisif soit inscrit. Le goal-average ne joue aucun rôle. Exemple: Davos gagne le match aller contre Servette 1-0 et perd le retour 0-8. Il y a alors prolongation et celui qui marque dans cette prolongation est qualifié pour la suite. En d'autres termes: avec une différence de buts de 2-8, Davos pourrait passer.

Le classement actuel de National League

Image
Image: TXT

Mais pourquoi l'équipe la mieux classée doit-elle commencer la mini-série à l'extérieur? La ligue estime que, lors du match retour décisif, elle doit avoir l'avantage de jouer à domicile et d'être ainsi poussée par son public.

Autre moyen de remporter cette double confrontation: gagner l'aller et faire match nul au retour.

Le vainqueur de la série opposant le 7e au 8e se qualifie pour les play-offs.

Par contre, le vainqueur de la rencontre entre le 9e et le 10e n'est, lui, pas encore qualifié pour les play-offs. Il doit affronter le perdant de la confrontation 7e contre 8e dans une mini-série, sur le même mode que le premier round.

Cela signifie que le perdant du duel 7e contre 8e a une deuxième chance de se qualifier pour les play-offs en affrontant le vainqueur de la confrontation 9e face au 10e.

Autrement dit: le 9e ou le 10e doit donc éliminer deux équipes pour accéder aux play-offs.

der Genfer Spieler Marco Miranda, links, und der Bieler Spieler Jesper Olofsson, rechts, kaempfen um den Puck, beim Eishockey Meisterschaftsspiel der National League zwischen dem EHC Biel und dem Gene ...
Biennois et Genevois lutteront jusqu'au bout pour s'assurer une place en play-in puis en play-offs. Image: KEYSTONE

En play-offs, les deux équipes qui se sont qualifiées à l'issue du play-in seront opposées à un adversaire en fonction de leur classement au terme de la saison régulière. La formation la moins bien classée des deux affrontera le vainqueur de la saison régulière. L'autre défiera le deuxième de la saison régulière.

Une aberration sur le site de la ligue

Vous avez tout compris? Si ce n'est pas le cas, une explication est également disponible sur le site officiel de la ligue, sous la rubrique «Modus & calendrier». Vous tomberez sur la page en cliquant ici.

Problème: ces explications sur le play-in sont uniquement en anglais. Le nouveau format du championnat suisse n'est donc pas expliqué dans l'une des quatre langues nationales officielles (allemand, français, italien et romanche). Mais en anglais!

Pour un mode aussi complexe, compliqué et curieux, il est finalement logique que l'explication soit également compliquée, c'est-à-dire dans une langue étrangère...

Après tout, nous avons tellement de joueurs finlandais dans notre championnat qu'il serait juste et légitime d'expliquer aussi ce format play-in en finnois sur le site officiel de la ligue. On vous offre donc, ci-dessous – via une traduction Google – la version finnoise. Elle est particulièrement utile pour les nombreux hockeyeurs finlandais de Bienne, Langnau et Servette, trois équipes directement impliquées dans la lutte pour l'une des quatre places en play-in.

Ensin alkutilanne.

7. sija pelaa karsinnoissa 8. sijaa vastaan ​​ja 9. sija 10. sijaa vastaan. Jokaisessa pelissä on enintään kaksi peliä.

Paremmin sijoittunut joukkue (eli 7. ja 9. sija) aloittaa vierasjoukkueen.

Voittaja on se, jolla on enemmän pisteitä. Tämä tarkoittaa: Ensimmäinen osaosuus voi päättyä tasapeliin; jos 60 minuutin jälkeen on tasapeli, ensimmäisessä osaottelussa ei pelata jatkoaikaa tai rangaistuspotkukilpailua.

Jos ensimmäisen osaottelun häviäjä voittaa toisen osaottelun, ottelua jatketaan, kunnes päätös on tehty. Maalierolla ei ole väliä. Esimerkki: Davos voittaa ensimmäisen osaottelun Servettea vastaan 1-0 ja häviää toisen osaottelun 0-8. Sitten on lisäaika ja se, joka voittaa lisäajan, etenee. Maalierolla 2:8 Davos pääsi etenemään.

Syy siihen, miksi paremmalta sijoittunut joukkue aloittaa vieraissa: Kaikkein tärkeässä jälkiottelussa paremmalta sijoittuneella joukkueella pitäisi olla kotietu. On myös mahdollista edetä voitolla ensimmäisellä osuudella ja tasapelillä toisella.

7. vs. 8. ottelun voittaja on pudotuspeleissä.
Karsintaottelun 9. vs. 10. voittaja ei ole vielä pudotuspeleissä. Hän pelaa nyt toisella kierroksella 7. vastaan 8. ottelun häviäjää vastaan paikasta pudotuspeleihin. Saman tilan mukaan.

Tämä tarkoittaa: Häviäjä 7. vastaan 8. saa toisen mahdollisuuden voittajaa vastaan 9. vastaan 10. 9. tai 10. on eliminoitava kaksi joukkuetta päästäkseen pudotuspeleihin.

Karsinnassa tapahtuva luokittelu ratkaisee, ketä vastaan Play In-pelin kautta pudotuspeleihin päässeet joukkueet kilpailevat nyt pudotuspeleissä. Huonoimmin sijoittunut joukkue kilpailee karsinnan voittajaa vastaan, toiseksi huonoimmin sijoittuva joukkue kilpailee karsinnoissa toista vastaan.

Saitko kaiken? Jos ei, on myös selitys liigan virallisella verkkosivustolla (www.nationalleague.ch) «Tila ja aikataulu» -osiossa. Kuitenkin englanniksi.

Même cette version finlandaise est plus facile à comprendre que le mode play-in en lui-même...

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant
1 / 22
19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant
source: facebook
partager sur Facebookpartager sur X
Ivre, Pedro Pascal ne s'attendait pas à recevoir un prix
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Un petit incident est survenu durant le match de Djokovic à Genève
Un ramasseur de balles se souviendra longtemps de ce 8e de finale mercredi, et pas seulement parce qu'il a vu le numéro 1 mondial.

Tous les yeux sont braqués sur Novak Djokovic cette semaine au Geneva Open. Ceux de ce jeune ramasseur de balles l'étaient même un peu trop ce mercredi lors de l'entrée en lice du Serbe.

L’article