Sport
Hockey sur glace

National League: le match du dimanche soir pourrait disparaître

Le match de National League du dimanche soir pourrait disparaître
Image: Shutterstock

Une petite révolution se prépare dans le hockey suisse

Le match de National League disputé le dimanche soir - au cours de la saison régulière - devrait bientôt être de l'histoire ancienne. Interrogé à ce sujet, Willi Vögtlin, «Monsieur Calendrier» de la ligue, estime qu'il est «probable qu'il soit déplacé en semaine à partir de la saison prochaine».
28.02.2024, 11:4628.02.2024, 12:21
Klaus Zaugg
Plus de «Sport»

Les fans de hockey n'apprécient pas la rencontre de National League programmée le dimanche à 20h00. Ils ne sont d'ailleurs pas les seuls, puisque cet horaire ne satisfait pas non plus les dirigeants de clubs.

La raison? Les patinoires sont plus difficiles à remplir le dimanche soir, et les activités annexes comme la restauration ne fonctionnent pas aussi bien que lors des autres créneaux. Les Suisses préfèrent en effet rester à la maison en fin de week-end, et dîner dans l'arène de son club avant une nouvelle semaine de travail ne fait pas partie des habitudes. Bref, c'est un véritable manque à gagner pour les clubs, et l'horaire n'arrange pas les fans les plus assidus.

Les rencontres du dimanche après-midi sont bien plus appréciées par les clubs. Elles se prêtent aux animations en famille. Les arènes sont particulièrement fréquentées, avec des enfants qui poussent les parents à consommer.

Le match de 20h00 - retransmis gratuitement à la télévision, sur Léman Bleu en Romandie, TV24 et Teleticino ailleurs en Suisse - connaît en revanche de très bonnes audiences. Logique, puisque les Suisses sont chez eux. Que faire alors? «On cherche à décaler le direct de 20h00 en semaine», répond Willi Vögtlin, «Monsieur Calendrier» de la ligue.

Dimanche, le match Langnau - Zoug était à suivre sur Léman Bleu. Victoire 3-0 des locaux.
Dimanche, le match Langnau - Zoug était à suivre sur Léman Bleu. Victoire 3-0 des locaux.Image: KEYSTONE

La situation n'est toutefois pas aussi simple qu'elle n'y paraît. Le lundi soir ne devrait pas être envisagé en raison des programmes fixes des télévisions gratuites. Selon Willi Vögtlin, le jeudi soir serait actuellement privilégié.

«Mais seuls les jeudis sans rencontres européennes de football (réd: Europa et Conference League) seraient alors pris en compte»
Willi Vögtlin

Willi Vögtlin poursuit en expliquant que la conception du plan pour la saison prochaine est compliquée. Cela est dû à la victoire de Genève-Servette en Ligue des Champions. En 2024/2025, ce ne sont pas trois, mais bien quatre équipes de National League qui représenteront la Suisse sur la scène européenne. Il faut ajouter à cela le fait que le GSHC ne pourra pas évoluer à domicile avant le 18 octobre en raison de la rénovation des Vernets.

«Nous devrons probablement programmer des journées complètes plusieurs jeudis»
Willi Vögtlin

En résumé, la saison prochaine, des matchs auront toujours lieu le dimanche, mais uniquement l'après-midi, et non plus en soirée à 20h00. Le jeudi devrait de plus en plus devenir un jour de hockey, aux côtés du mardi, vendredi, samedi et dimanche. Il serait surtout le nouveau jour du hockey gratuit à la télévision.

Adaptation en français: Romuald Cachod.

Alexeï Navalny (1976-2024)
1 / 12
Alexeï Navalny (1976-2024)
Navalny assiste à une audience au tribunal de la ville de Moscou, à Moscou, Russie, le 30 mars 2017.
source: sda / sergei ilnitsky
partager sur Facebookpartager sur X
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Christian Dubé devrait être viré
Après l'échec dramatique de Fribourg-Gottéron en demi-finale des play-off contre Lausanne (1-4), on pourrait logiquement s'attendre à ce que son coach soit licencié. Mais Dubé n'est pas un entraîneur comme les autres chez les Dragons.

Aucune autre personnalité n'a autant influencé le département sportif d'un club de Ligue Nationale au cours des dix dernières années que Christian Dubé. Il est arrivé à Fribourg en 2012 en tant que joueur à licence suisse. Depuis 2015, il dirige le département sportif en tant que directeur sportif et, depuis le 4 octobre 2019, également en tant qu'entraîneur en chef. Durant sa période en tant que directeur sportif et entraîneur, il n'a gagné que deux séries de play-off.

L’article