Sport
Hockey sur glace

National League: Bienne élimine GE Servette en play-in

Gengs Theodor Lennstroem, links, und Antoine Guignard sind enttaeuscht im zweiten Eishockey Play In Spiel der National League zwischen dem EHC Biel und Genf Servette HC, am Samstag, 9. Maerz 2024, in  ...
La déception des Genevois Theodor Lennstroem (à gauche) et Antoine Guignard, éliminés par Bienne au premier tour des play-in.Image: KEYSTONE

Genève en vacances, Gottéron face à Lugano

Bienne a profité de son nul 2-2 au retour pour éliminer Genève-Servette dans le play-in de National League. Vainqueur d'Ambri 3-1, Lugano affrontera Fribourg.
09.03.2024, 22:2110.03.2024, 09:59
Plus de «Sport»

Genève-Servette, champion de Suisse en titre, est donc éliminé sans avoir pu disputer les play-off. La faute à un play-in mal négocié. Battu 3-2 jeudi aux Vernets, les Grenat devaient l'emporter pour avoir le droit à des prolongations, mais ils ont manqué leur objectif (2-2). Ceci dit, les joueurs de Jan Cadieux n'ont pas démérité dans cette partie.

Genève est, comme souvent, très bien entrée dans la partie. Cette fois-ci, il n'a fallu que 36 secondes aux Genevois pour allumer la lampe. C'est le topscorer Sakari Manninen qui s'est illustré. La brigade finlandaise fut encore à l'honneur à la 13e sur une double supériorité numérique et le 2-0 de Teemu Hartikainen.

Biels Spieler feiern ihren Treffer zum 2-2 im zweiten Eishockey Play In Spiel der National League zwischen dem EHC Biel und Genf Servette HC, am Samstag, 9. Maerz 2024, in der Tissot Arena in Biel. (K ...
Bourreaux de GE Servette, les Biennois défieront Ambri pour une place en play-off. Image: keystone

La tête sous l'eau, Bienne a eu la chance de pouvoir compter sur un Fabio Hofer inspiré. L'attaquant autrichien a pris de vitesse la défense des Aigles avant de battre Robert Mayer à 21 secondes de la fin du tiers initial.

Un deuxième tiers de feu

La période médiane fut très animée. Les Genevois ont fait preuve d'indiscipline et se sont retrouvés plusieurs fois dans des positions scabreuses, comme à la 33e avec ces 110 secondes passées à 3 contre 5. Après un face-à-face perdu par Miranda devant Säteri, c'est Bienne qui a pu égaliser par Jere Sallinen à la 28e en supériorité numérique. Genève a ensuite eu plusieurs chances de marquer le 3-2 avec notamment un poteau de Praplan et une transversale de Vatanen. Les Seelandais ont eux aussi frappé les montants, tout en tombant sur un Mayer brillantissime avec un arrêt de la mitaine dans son dos!

Les Aigles ont poussé. Il suffit de voir le nombre de tirs (38) adressés sur la cage de Säteri. Mais Genève n'a pas su convertir ses chances. Il a toujours manqué ce soupçon de chance ou de confiance qui avait accompagné les Servettiens l'an dernier.

Bienne face à Ambri

Pour Bienne, la belle fin de saison sous Martin Steinegger se poursuit. Tout ce qui vient n'est que du bonus. Dès lundi, les Seelandais accueilleront Ambri pour le match aller du deuxième tour du play-in, afin de savoir qui aura l'honneur de défier Zurich en quarts de finale.

Car dans le derby tessinois, c'est Lugano qui s'est qualifié pour les play-off. Les Luganais ont battu Ambri 3-1 au retour, après avoir arraché le nul 4-4 à l'aller. Cela signifie que les Bianconeri affronteront Fribourg en quarts de finale. (ats/yog)

Retour sur le Salon de l'Auto avec des images d'archives:
1 / 12
Retour sur le Salon de l'Auto avec des images d'archives:
Un top model présente la Lamborghini Bertone 500 au 41e Salon international de l'automobile de Genève, le 10 mars 1971.
source: photopress-archiv / str
partager sur Facebookpartager sur X
Ce bébé gorille est la star d'un zoo du Texas
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Alerte pour Xherdan Shaqiri!
Le Suisse n'était pas présent ce lundi au premier jour du rassemblement de l'équipe nationale avant l'Euro, qui débute dans moins de trois semaines. Il était à Bâle pour subir des examens au mollet.

Revenu bien plus tôt des Etats-Unis avec l'accord de Chicago qui aurait pu le retenir jusqu'au 2 juin, le seul buteur cette année de l'équipe de Suisse souffre une fois de plus de son mollet. «Nous attendons de connaître les résultats de ces examens», souligne Pierluigi Tami. Le directeur des équipes nationales précise toutefois que la présence de Xherdan Shaqiri le mois prochain en Allemagne (14 juin - 14 juillet) n'est pas remise en question.

L’article