Sport
Native

watson défie une joueuse de foot (et ça vaut le détour)

Le défi foot : Yoann vs Elisa

watson défie une joueuse de foot (et ça vaut le détour)

Rester au bureau pour commenter ou analyser les matchs, ça va un moment, mais qu'en est-il du niveau des journalistes sportifs de watson? Yoann Graber a donné de sa personne et a relevé le défi face à Elisa Zeller, joueuse d'Yverdon Sport. Qui sera le plus fort? On vous laisse juger.
12.12.2022, 10:5312.12.2022, 11:18
présenté par
Branding Box
présenté par
Branding Box
Suivez-moi

«Ah la frappe dévissée, même-moi j'aurais fait mieux!» «La passe, mais la passe, joue pas perso!» Qui n'a jamais entendu ces chers commentateurs de salon s'égosiller devant leur TV? Ici chez watson, on est beaucoup plus calme (n'est-ce pas Julien Caloz?), mais on avait envie d'envoyer un de nos journalistes sportifs se dégourdir les jambes, juste pour savoir s'il avait toujours le niveau. Ce sera donc Yoann Graber, qui ira affronter Elisa Zeller, 21 ans, joueuse d'Yverdon Sport Féminin.

Vidéo: watson
AXA s'engage pour le football féminin
En tant que partenaire principal de la plus haute ligue féminine de Suisse, la "AXA Women's Super League", AXA s'engage avec beaucoup de passion et de motivation pour que le football féminin obtienne la reconnaissance qu'il mérite.
Tu en apprendras plus sur cet engagement ici >>
Image de promotion

Enfant de la balle

Mais avant de lancer notre digne représentant en duel avec Elisa Zeller, faisons connaissance avec la défenseuse.

Elisa, pourquoi avoir choisi le football?
J'ai commencé le football à neuf ans, grâce à ma sœur qui le pratiquait déjà. Au début, ma grande motivation était de devenir meilleure qu'elle (rires).

Une fille qui joue au football, ce n'est plus l'exception?
Quand j'ai commencé, oui. Dans mon quartier, j'étais la seule nana à jouer au foot. Mais cela ne m'a jamais posé problème. Je m'entendais toujours bien avec les garçons et je jouais facilement avec eux. Dans mon premier club du FC St-Imier, j'étais aussi la seule dans ma tranche d'âge.

Qu'est-ce qui vous plaît dans ce sport?
Le partage avec l'équipe. On doit collaborer constamment et j'adore ça. Il faut mettre en pratique non seulement ses compétences individuelles et son talent, mais toujours se mettre au service du collectif.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes filles qui veulent se lancer?
Qu'elles profitent de jouer avec les garçons au début et ensuite, si elles persévèrent dans le foot, elles peuvent intégrer un club féminin. On a des clubs qui sont de bon niveau.

Quels sont vos objectifs?
J'aimerais jouer pour un club du haut du classement en Suisse. Et un jour de pouvoir partir à l'étranger. Mon rêve serait de devenir footballeuse pro et de rejoindre un jour les rangs de l'équipe suisse.

Bon, maintenant, place au face à face. Yoann versus Elisa Zeller, c'est parti.

Pulisic touché aux testicules: quelles sont les conséquences d'un tel choc?
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Nati vit déjà sa première galère à l'Euro
Premier couac pour l’équipe de Suisse dans cet Euro 2024 sans que sa responsabilité ne soit engagée. Elle s’entraîne à Stuttgart sur une pelouse en souffrance.

«Cette pelouse n’est pas digne du standing demandé par l’UEFA. Elle accorde trop de rebonds. Les joueurs ont été désagréablement surpris... L’UEFA s’est excusée et elle a promis de réagir. Nous n’excluons pas d’aller voir ailleurs», explique le directeur des équipes nationales Pierluigi Tami. Le «Gazi-Stadion» ne serait pas le seul terrain d’entraînement qui pose un problème apparemment dans cet Euro 2024.

L’article