Sport
Tennis

Sifflée, provoquée, Bencic ne s'est pas laissée faire

Belinda Bencic s'est battue comme une lionne à Charleston.
Belinda Bencic s'est battue comme une lionne à Charleston.

Sifflée, provoquée, Bencic ne s'est pas laissé faire

Belinda Bencic a péniblement battu la régionale de l'étape, Shelby Rogers, qui a fait mine lui envoyer un body-check. Nullement intimidée, la championne olympique a «adoré cette bataille».
07.04.2023, 15:5007.04.2023, 20:12
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Belinda Bencic (WTA 11) a dû donner de sa personne pour atteindre les quarts de finale du tournoi de Charleston. La tenante du titre a mis 2 h 45 à battre l'idole du coin, Shelby Rogers (WTA 44), devant un public hostile qui ne lui a rien épargné. Score final: 4-6 7-5 6-2.

A la fin du deuxième set, Shelby Rogers est allée chercher des conseils auprès de son coach et petit ami. Etait-elle furieuse? Distraite? Les deux? Toujours est-il qu'à sa sortie du court, elle a délibérément croisé la route de Bencic et a fait mine de la percuter. Rappelons que le tennis interdit tout contact entre joueurs/euses et impose une distance réglementaire «respectable».

La scène

Vidéo: watson

Après coup, Belinda Bencic en a bien rigolé. Elle l'a dit sur le plateau de Tennis Channel: «Shelby ne m'a pas bousculée mais j'ai bien cru qu'elle allait le faire. Je me suis préparée à cette idée car elle avançait droit sur moi. C'est clair que je n'allais pas rester sans broncher.»

Bonne joueuse, Bencic n'a pas condamné le geste de son adversaire. «Je n'ai aucun problème avec le trash-talking dans le tennis. Ces moments donnent du piment. La preuve, c'est que vous en faites une histoire.»

Pas de rancune, non plus, envers le public de Charleston, malgré une pointe d'agacement à certains moments de la rencontre. Bencic s'est adressé à ce public avec beaucoup de tact: «Je comprends parfaitement. Je sais bien sûr que Shelby est votre préférée. Elle est d'ici. Elle est à la maison. J'aurais aimé être à sa place car c'est très agréable quand autant des gens vous encouragent. Mais j'ai aussi adoré cette bataille.»

La nuit prochaine, «BB» retrouvera Ekaterina Alexandrova (WTA 17), qui l'a éliminé il y a deux semaines à Miami. Mais à Charleston, tout est différent, à commencer par la terre battue de couleur bleue, à continuer par l'aisance de Bencic qui y a ses habitudes (et un joli cachet) depuis de nombreuses années. L'an dernier, la Saint-Galloise y avait battu la même Alexandrova en demi-finale.

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ditaji Kambundji en grande forme ++ Pas d'Euro pour Courtois
Elles sont là, elles sont fraîches! Les infos sportives à ne pas rater.
L’article