larges éclaircies
DE | FR
Sport
Tennis

Tennis: Djokovic adresse une demande spéciale aux Etats-Unis

Non vacciné contre le Covid-19, Novak Djokovic ne peut pour l'instant pas participer aux tournois d'Indian Wells et Miami en mars.
Non vacciné contre le Covid-19, Novak Djokovic ne peut pour l'instant pas participer aux tournois d'Indian Wells et Miami en mars. image: keystone/shutterstock

Interdit d'entrée aux Etats-Unis, Djokovic tente le tout pour le tout

Novak Djokovic veut jouer les tournois d'Indian Wells et de Miami en mars. Problème: il n'est pas vacciné contre le Covid-19 et ne peut donc pas rentrer dans le pays. Son entourage et lui ont pris les devants.
11.02.2023, 17:0411.02.2023, 18:26
Simon Häring / ch media
Plus de «Sport»

Lorsqu'on lui a demandé, après sa dixième victoire à l'Open d'Australie, où et quand on le reverrait, Novak Djokovic a répondu: «Je ne sais pas.» Il devait d'abord soigner la déchirure musculaire de trois centimètres à sa cuisse gauche. Et maintenant, ce n'est pas sûr qu'il puisse disputer les tournois d'Indian Wells (à partir du 8 mars) et de Miami (22 mars), parce qu'il n'est pas vacciné contre le coronavirus.

Novak Djokovic a joué avec une déchirure musculaire à la cuisse gauche lors du dernier Open d'Australie.
Novak Djokovic a joué avec une déchirure musculaire à la cuisse gauche lors du dernier Open d'Australie. image: Asanka Brendon Ratnayake/AP

Début février, les autorités sanitaires américaines ont annoncé la fin de l'état d'urgence national, en vigueur depuis plus de trois ans, à compter du 1er mars et de l'état d'urgence sanitaire dès le 11 mai. Mais c'est donc trop tard pour Novak Djokovic.

Alors son entourage fait tout son possible. Comme le confirme son frère Djordje Djokovic à l'agence de presse serbe Tanjug, le joueur de 35 ans a déposé une demande d'autorisation spéciale.

Frère fâché et retour à Dubaï

«Malheureusement, nous n'avons pas la situation entre nos mains. Novak a besoin d'un permis spécial parce que les Etats-Unis ne permettent toujours pas aux étrangers non vaccinés d'entrer sur leur territoire», a déclaré le plus jeune des trois frères Djokovic. Il a critiqué cette situation en faisant référence à d'autres pays, la qualifiant d'«incroyable».

L'Allemand Tommy Haas, directeur du tournoi d'Indian Wells, est aussi monté au filet pendant l'Open d'Australie:

«Ce serait bien de l'avoir à nouveau ici et j'espère que nous pourrons faire lever les restrictions à son égard plus tôt. Ce serait une honte que Novak ne puisse pas entrer»
Tommy Haas, directeur du tournoi d'Indian Wells

Djokovic a gagné cinq fois à Indian Wells. En 2020, le tournoi avait été annulé en raison de la pandémie, et en 2021 et 2022, le Serbe n'a pas pu se rendre aux Etats-Unis parce qu'il ne voulait pas se faire vacciner contre le coronavirus. Il a aussi manqué l'US Open 2022 à New York pour cette même raison.

Novak Djokovic a remporté Indian Wells pour la cinquième et dernière fois en 2016.
Novak Djokovic a remporté Indian Wells pour la cinquième et dernière fois en 2016. image: keystone

En remportant son 22e titre du Grand Chelem à Melbourne, Novak Djokovic a égalé le record détenu jusqu'ici par Rafael Nadal et a aussi repris la tête du classement mondial. Le Serbe a ensuite fait une pause de dix jours avant de reprendre l'entraînement à Belgrade. Il disputera son prochain tournoi à Dubaï dès le 27 février.

Adaptation en français: Yoann Graber

Le séisme qui a frappé la Turquie et la Syrie en images
1 / 22
Le séisme qui a frappé la Turquie et la Syrie en images
source: sda / petros giannakouris
partager sur Facebookpartager sur X
Copin comme cochon: Crans-Montana vs Verbier
Video: watson
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les champions d’échecs ont beaucoup changé
Lors d'un tournoi à Berthoud (BE) ce mois, Ashwath Kaushik, âgé de... huit ans, est devenu le plus jeune joueur à battre un grand maître. Comme le Singapourien, les cracks de la discipline sont de plus en plus précoces, et ce n'est pas un hasard.

Mi-février, le jeune Singapourien Ashwath Kaushik, âgé de huit ans, a réalisé un exploit étonnant. Lors de l'Open Stadthaus de Berthoud (BE), cette pépite des échecs a battu le Polonais Jacek Stopa (37 ans) et est devenu le plus jeune joueur de l'Histoire à vaincre un grand maître. Il ne pourra peut-être pas conserver ce titre longtemps, tant les «enfants prodiges» des échecs sont de plus en plus jeunes.

L’article