larges éclaircies
DE | FR
Sport
Vidéos

Coupe du monde 2022: L'étrange découverte d'un fan anglais

Vidéo: watson

Ce fan anglais a fait une étrange découverte au Qatar👀

Au centre de la ville qatarie de Mesaieed, un fan de l'Angleterre a découvert une trentaine d'immeubles entièrement vides dans lesquels les ouvriers qui ont construit les stades du Mondial auraient vécu.
07.12.2022, 14:4807.12.2022, 16:25
Plus de «Sport»

Rob Dawley, un supporter anglais venu au Qatar supporter son équipe nationale, a décidé sur un coup de tête de se diriger vers des régions moins explorées. Ainsi, après voir tenté de visiter un camp de migrants et s'être fait refouler à l'entrée, il s'est retrouvé au centre de la ville qatarie de Mesaieed, au sud de Doha. Là-bas, le jeune homme de 21 ans a découvert une trentaine de gros immeubles qui avaient pour particularité d'être totalement vides.

Par un heureux hasard, il aurait rencontré des agents de sécurité sympathiques qui lui ont proposé une visite de ces bâtiments abandonnés, car «ils seraient de toute façon démolis dans quelques mois». Il s'est ainsi retrouvé dans des appartements modernes et propres avec beaucoup d'espace, dans lesquels des travailleurs immigrés auraient vécu pendant la construction des infrastructures de la Coupe du monde.

Le touriste anglais et les deux agents de sécurité qui l'ont laissé entrer dans le complexe.
Le touriste anglais et les deux agents de sécurité qui l'ont laissé entrer dans le complexe.image: capture d'écran

Rob a publié sur TikTok une vidéo de sa visite, qui compte plus de deux millions de vues. Il a déclaré que le logement était «bien meilleur que son logement universitaire» mais n'était pas sûr du nombre de personnes qui auraient séjourné dans chaque appartement:

«Personnellement, j'ai été surpris de voir à quel point c'était décent et à quel point tout était bien assemblé. L'infrastructure était géniale, il y avait deux balcons dans l'appartement et l'une des chambres avait une salle de bains. Bien sûr, s'il y avait six ou sept personnes par chambre, ce serait absolument horrible, mais si vous rénoviez cet appartement et que vous le mettiez à Londres, il vaudrait des millions.»
Rob Dawley tiktok

Cette vidéo peut surprendre, car elle contraste avec les nombreux rapports qui montraient le contraire: des conditions de vie misérables pour les travailleurs immigrés. On ignore cependant si ces appartements n'étaient pas destinés à du personnel qualifié plutôt qu'à de simples ouvriers.

Il est également impossible de savoir si ce que Rob Dawley rapporte est vraiment neutre et objectif, car, depuis le début de la Coupe du monde, la plupart des vidéos qu'il publie véhiculent une image relativement positive de son séjour au Qatar.

En effet, plusieurs témoignages et documents consultés par l'AFP mettent en évidence les détails d'une opération massive de communication visant les fans, entamée il y a deux ans par les organisateurs de la Coupe du monde. Ainsi, ils auraient sponsorisé non seulement la visite dans l'émirat pour environ 450 fans de 59 pays, mais aussi l'hébergement, l'argent de poche et «de nombreuses activités». En retour, ils attendent de ces fans sélectionnés qu'ils fassent la promotion du pays et de l'événement à la manière d'influenceurs: en créant une bonne image sur Instagram et les autres réseaux sociaux.

Que ce Britannique soit l'un d'entre eux reste cependant incertain et il se peut que son expérience soit tout à fait authentique. Rob a attrapé le virus du voyage il y a trois ans et a visité 23 pays au total. Il demande souvent aux habitants où ne pas se rendre, puis cherche activement à explorer ces zones. Il s'est donné pour mission de montrer aux gens «le côté invisible du Qatar», ce qui l'a conduit à ces appartements.

Vidéo: watson

Ces supporters qui font le Mondial:

Ils cherchent de la bière et se retrouvent dans le palais d'un cheikh

Vidéo: watson

Encore une fois, des fans anglais finissent chez un millionaire qatari

Vidéo: watson

Ce supporter découvre la propreté des Japonais

Vidéo: watson

Revivez les meilleurs moments de Suisse-Serbie en images

1 / 32
Revivez les meilleurs moments de Suisse-Serbie en images
Le 2 décembre 2022, la Suisse a vaincu la Serbie, 3-2, lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar. La Nati pose pour la photo traditionnelle d'avant match.
source: sda / petr david josek
partager sur Facebookpartager sur X
Les sélectionneurs à la Coupe du monde 2022
1 / 34
Les sélectionneurs à la Coupe du monde 2022
Félix Sánchez Bas - Qatar
source: keystone / petr david josek
partager sur Facebookpartager sur X
TF1 : la pub lancée avant la fin du match des Bleus
Video: watson
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les champions d’échecs ont beaucoup changé
Lors d'un tournoi à Berthoud (BE) ce mois, Ashwath Kaushik, âgé de... huit ans, est devenu le plus jeune joueur à battre un grand maître. Comme le Singapourien, les cracks de la discipline sont de plus en plus précoces, et ce n'est pas un hasard.

Mi-février, le jeune Singapourien Ashwath Kaushik, âgé de huit ans, a réalisé un exploit étonnant. Lors de l'Open Stadthaus de Berthoud (BE), cette pépite des échecs a battu le Polonais Jacek Stopa (37 ans) et est devenu le plus jeune joueur de l'Histoire à vaincre un grand maître. Il ne pourra peut-être pas conserver ce titre longtemps, tant les «enfants prodiges» des échecs sont de plus en plus jeunes.

L’article