Sport
Vidéo

Coupe du Monde 2022: Massimo Lorenzi sur la RTS tacle le Qatar

Vidéo: srf

Massimo Lorenzi sur la RTS: «Le Qatar n'a pas de valeur... sauf le pognon»

Le chef des sports de la RTS n'a pas mâché ses mots pour parler du Qatar et du président de la FIFA. En direct dans le 12:45, Massimo Lorenzi a déclaré que l'émirat et Gianni Infantino n'avaient pas de valeur. Sélection de ses meilleures punchlines.
21.11.2022, 17:1721.11.2022, 17:48
Margaux Habert
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Massimo Lorenzi n'est pas enchanté de devoir couvrir cette Coupe du monde 2022 au Qatar. Et le rédacteur en chef des sports de la RTS l'a rappelé en direct ce lundi 21 novembre dans le 12:45.

La perche lui a été tendue par son collègue Pascal Thurnherr, qui évoquait le stade Al Bayt déserté par les supporters du Qatar dès la mi-temps lors du match d'ouverture, dimanche 20 novembre, qui opposait le pays hôte à l'Equateur.

À propos de la passion pour le football:

«C'est peut-être la seule chose qui ne s'achète pas, en tout cas pour le Qatar et la FIFA. C'est pas à vendre, la passion»
Massimo Lorenzi

Le chef des sports du service public a poursuivi sa diatribe en assurant qu'on ne pouvait pas tout construire.

À propos de la culture:

«La culture [du football], ça ne se fabrique pas comme un stade, aussi beau soit-il»
Massimo Lorenzi

Massimo Lorenzi a aussi souligné que la FIFA avait coupé une image des fans équatoriens qui réclamaient de la bière, précisant «pas pour se saouler, pour faire la fête».

À propos de l'ambiance:

«C'est un Mondial sans âme qui s'annonce»
Massimo Lorenzi

En plateau, la discussion s'est ensuite orientée sur l'interdiction faite aux joueurs de porter le brassard arc-en-ciel «One Love», en soutien aux communautés LGBT+ et contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle, sous peine de sanctions. La Suisse a annoncé ce lundi renoncer à le porter.

À propos du brassard «One Love»:

«Ça en dit long sur la FIFA. C'est une forme d'oppression, il faut peser le mot, c'est une forme de tyrannie, de dictature sur les athlètes»
Massimo Lorenzi

Le journaliste a enchaîné en disant espérer, alors que l'Iran joue ce lundi après-midi, qu'un joueur américain (ndlr: les Etats-Unis jouent ce soir) osera «faire un signe pour les femmes iraniennes qui meurent contre la dictature». (À noter que depuis cette séquence, le match Iran-Angleterre a débuté et les Iraniens ont refusé de chanter leur hymne).

Massimo Lorenzi a embrayé sur Gianni Infantino, le président de la FIFA, et sur le pays hôte de ce Mondial.

À propos du président de la FIFA et de l'émirat:

«Infantino est un homme sans valeur et le Qatar est dirigé par des gens sans valeur. Ils n'ont qu'une valeur, c'est le pognon et la menace»
Massimo Lorenzi

Après la diffusion d'un sujet sur la Nati, retour en plateau. Valérie Gillioz, la présentatrice, a repris la parole en assurant que la RTS allait couvrir cette Coupe du monde.

À propos de la diffusion du Mondial:

«Oui, malgré le contexte nauséabond [...]. On va proposer ça avec du recul [...]. On a des états d'âme, franchement [...]. On ne peut pas couvrir cette Coupe du monde comme une autre, faut pas se mentir»
Massimo Lorenzi

Pour (re)voir Massimo Lorenzi:

Vidéo: srf

Le chef des sports de la RTS n'en était pas à son coup d'essai. Massimo Lorenzi avait déjà fait part de sa défiance à l'égard de ce Mondial à la télé:

Ceci pourrait également vous intéresser:
5 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
5
Efimova sous statut neutre aux JO ++ Doublé de Messi avec l'Argentine
Elles sont là, elles sont fraîches! Les infos sportives à ne pas rater.
L’article