DE | FR

Record d'accidents en montagne en Suisse, voici les chiffres

Le Club alpin suisse a diffusé les chiffres des drames en montagne l'an dernier. Le Covid a poussé les gens vers le grand air et les accidents se sont multipliés.
30.03.2022, 10:3030.03.2022, 11:12

Malgré la pandémie de Covid-19, ou justement à cause d'elle, de nombreuses personnes ont passé du temps en montagne l'année dernière, a indiqué, mercredi, le Club alpin suisse (CAS). Comme il y a eu beaucoup de neige au cours des premiers mois de la saison hivernale, de nombreuses personnes se sont adonnées aux sports de neige.

Cela s'est également reflété dans le nombre d'accidents et de situations d'urgence. Ainsi, de nombreuses personnes se sont retrouvées en situation d'urgence ou ont été victimes d'un accident lors de la pratique du ski de randonnée, du ski hors-piste et de la raquette à neige. Les accidents liés à des avalanches ont également été plus nombreux que l'année précédente.

Dans le détail, pour l'hiver:

  • 3680 montagnards se sont retrouvés en situation de détresse, ont eu un accident ou ont dû être secourus dans les montagnes suisses. C'est plus que jamais, surtout dans en ce qui concerne les sports de neige.
  • 201 personnes ont perdu la vie au total.

Et pour la période estivale?

En revanche, le nombre de cas d'urgence et d'accidents dans le cadre des activités de montagne estivales est resté dans la moyenne pluriannuelle: 131 alpinistes classiques ont été victimes d'un accident mortel. La part des victimes étrangères était inférieure de dix points de pourcentage à celle des autres années, à savoir environ 30%. (jah/dpa)

Dans l'actu: ce reporter assiste à un carambolage en direct

Plus d'articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
500 kilos de cocaïne chez Nespresso, voici ce qui a «mal tourné»
Début mai, 500 kilos de cocaïne ont été retrouvés dans une vingtaine de sacs de café à l'usine Nespresso de Romont. Comment cela a-t-il pu arriver? Paul Meyer, ex-trafiquant l'a expliqué à la RTS.

Pour rappel, début mai, des employés de l'usine Nespresso à Romont ont découvert des sacs remplis de poudre blanche: le café qui devait être livré avait été remplacé par de la cocaïne.

L’article