DE | FR

Tous les collaborateurs locaux de la Suisse en Afghanistan sont en lieu sûr

Le charter de Swiss a

L'avion affrété de Swiss est revenu cette nuit avec 141 employés locaux et leurs familles proches Image: sda

Le rapatriement des collaborateurs ayant travaillé pour la Confédération en Afghanistan continue. 141 d'entre eux, ainsi que leurs proches, sont arrivés en Suisse.



Tous les partenaires de Berne et leurs familles ont réussi soit quitter Kaboul soit se trouvent dans la partie sécurisée de l'aéroport de la capitale afghane, a indiqué mardi le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis devant les médias.

Au total, 292 personnes avec un lien avec la Suisse ont été évacuées, a précisé le conseiller fédéral. 66 personnes se trouvent sur l'aéroport afghan.

«L'une des plus grandes opérations d'évacuation de la Suisse est presque terminée»

Ignazio Cassis

Bundesrat Ignazio Cassis aeussert sich an einer Medienkonferenz zur Krisensituation in Afghanistan, am Dienstag, 24. August 2021, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider)

Encore 15 ressortissants suisses se trouvent actuellement en Afghanistan, a affirmé Ignazio Cassis. Image: sda

L'avion affrété de Swiss envoyé dans la capitale ouzbèke Tachkent est lui revenu cette nuit avec 141 employés locaux et leurs familles proches et 78 ressortissants allemands, suédois et afghans, a complété le Tessinois. Pour l'instant, il n'est pas prévu d'envoyer un autre avion suisse sur place.

En contact avec les 15 suisses restant

15 Suisses sont encore en Afghanistan. Il s'agit de personnes qui n'ont pas pu ou pas voulu se rendre à l'aéroport, a-t-il ajouté. L'ambassade de Suisse à Islamabad, compétente pour l’Afghanistan, maintient un contact régulier avec eux. La Suisse «travaille sans relâche» pour que ces personnes puissent également quitter le pays, a souligné le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Aucune famille séparée

Les ressortissants afghans ont passé à l'aéroport tous les contrôles prévus avant d'être répartis, comme à l'ordinaire, dans différents centres d'enregistrement de la Confédération. Les autorités ont veillé à ne pas séparer les familles.

Les contrôles de différents services liés aux affaires étrangères n'ont fait apparaître aucun élément de sécurité pouvant affecter l'entrée de ces personnes en Suisse. Au besoin, un troisième contrôle pourra encore être effectué au cas par cas dans les centres pour requérants. (ats/fag)

Retour en images sur la prise de contrôle de Kaboul par les talibans👇

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Toujours en suisse, découvrez la «Session des Femmes»

La situation en Afghanistan

4 points pour comprendre qui sont les talibans

Link zum Artikel

En Afghanistan, des décennies de progrès pourraient être anéanties

Link zum Artikel

Suite à la défaite afghane, Trump appelle Biden à la démission

Link zum Artikel

Le président de l'Afghanistan a quitté le pays

Link zum Artikel

Appauvrie? Swiss compte bien faire de l'argent cet été

La compagnie aérienne nationale, dont les effectifs ont été réduits de 20%, compte bien renflouer ses caisses cet été. Mais les restrictions pour les passagers risquent de durer encore un bon moment.

La compagnie aérienne Swiss entend redevenir rentable dès l'été, selon son CEO Dieter Vranckx. Cela devrait être possible avec une utilisation de 50% des capacités par rapport à 2019, estime-t-il dans une interview à la SonntagsZeitung.

Au début du mois, la compagnie avait fait part d'un plan de redimensionnement de sa flotte et de réduction des effectifs de 650 emplois à plein temps.

Helvetic Airways est également touchée par cette restructuration. Seuls quatre des huit avions d'Helvetic …

Lire l’article
Link zum Artikel