stratus fréquent-1°
DE | FR
Suisse
Analyse

Le Conseil fédéral et Ringier: une longue histoire intime

Andreas Meyer, CEO SBB, links, Der Schweizer Bundespraesident Alain Berset, Mitte, und Marc Walder, CEO Ringier, rechts, machen ein Foto mit dem Mobiltelefon, bei der Eroeffnung des Digitaltags, am Do ...
Parmi les amis de Marc Walder (à droite), on compte Alain Berset et l'ancien chef des Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) Andreas Meyer (à gauche).image: KEYSTONE
Analyse

Le Conseil fédéral et Ringier: une longue histoire intime

Le président de la Confédération, Alain Berset, est en fâcheuse posture à cause des Covid-leaks et de sa relation privilégiée avec Ringier. Avant lui, pourtant, d'autres conseillers fédéraux s'étaient déjà fait remarquer par leur proximité avec le groupe de médias.
18.01.2023, 17:0319.01.2023, 11:16
Peter Blunschi
Peter Blunschi
Suivez-moi

Les abonnés alémaniques de l'édition papier du Blick ont dû tirer une sacrée tête, mardi matin, en recevant leur journal. On peut y lire en très grandes lettres, qui prennent la lumière de toutes les autres infos se trouvant autour de la une:

«Personne n'influence "Blick"!»
Christian Dorerblick

Le rédacteur en chef du groupe Blick, Christian Dorer, y défend son titre, qui a gardé le silence durant de longs jours après les révélations de CH Media (qui édite de nombreux titres, dont watson), selon lesquelles Marc Walder, CEO de Ringier, a reçu des informations privilégiées et répétées de la part du département d'Alain Berset durant la pandémie. Le texte est également disponible en français sur la version romande du média.

Une maigre défense

Dans le texte, Christian Dorer martèle les principes, les préceptes et les valeurs du titre:

«La rédaction de "Blick" enquête et travaille de manière indépendante. Elle n’a reçu aucune instruction de qui que ce soit, pas même du CEO de Ringier»
Christian Dorerblick

Soit. Le chef des rédactions du groupe nie formellement «l'allégation selon laquelle nous nous serions laissés influencer par le Département de l'Intérieur». Des déclarations à l'allure de mécanisme de défense qui laissent, toutefois, de nombreuses questions en suspens.

La une de Blick de mardi matin.
La une de Blick de mardi matin.screenshot: Watson

Dans sa défense, Christian Dorer s'obstine à citer deux articles sur l'approvisionnement en vaccins et sur une annonce d'assouplissement des mesures (d'ailleurs déjà mentionnés par CH Media dans son enquête) et basés, selon lui, sur les recherches des journalistes du titre.

Il passe toutefois sous silence le fait que, pendant la crise, Blick avait régulièrement produit des articles sur la base d'informations privilégiées fournies avant les séances du Conseil fédéral.

Protection des sources

On soupçonne depuis longtemps que le département d'Alain Berset a volontairement laissé fuiter des informations confidentielles afin d'influencer les décisions de l'ensemble du Conseil fédéral, via la pression de l'opinion publique.

Il ne sera certainement jamais possible de savoir exactement ce qui s'est passé, car Blick peut se prévaloir du principe de protection des sources journalistiques. L'enquête de CH Media montre cependant bel et bien qu'il y a eu de nombreux échanges entre Marc Walder et le chef de la communication d'Alain Berset, Peter Lauener. Marc Walder lui-même a admis qu'il avait eu des contacts «hebdomadaires» avec Peter Lauener durant la pandémie.

Selon Tamedia, plus de 180 échanges ont été documentés, que ce soit par e-mail, sur plusieurs boîtes mail, ou par message, par exemple.

Alain Berset sous enquête

Ces documents proviennent des procès-verbaux d'audition de l'enquêteur et procureur exceptionnel de la Confédération, Peter Marti, auxquels CH Media a eu accès. Alain Berset a, lui aussi, été entendu par Peter Marti, car il fait l'objet d'une enquête pour un éventuel dépassement de compétences.

Le conseiller fédéral n'était pas suspect mais comme personne appelée à donner des renseignements. Il a reconnu à cette occasion «une bonne relation avec Monsieur Walder».

Le CEO de Ringier est connu pour tisser des liens avec les puissants du monde politique, de l'économie et du sport, pas forcément pour le plus grand plaisir des journalistes de son groupe. L'un d'eux déclare à CH Media, sous le couvert de l'anonymat:

«Quand on sait que Marc Walder considère telle ou telle célébrité comme amie, en tant que journaliste, on marche constamment sur des œufs»
Un/e journaliste de Ringier

Alain Berset fait partie de ce cercle. Le Fribourgeois a tendance à toujours avoir été traité avec beaucoup de tact par les médias de Ringier — par exemple dans cette interview de l'Illustré, sortie quelques jours à peine avant les révélations sur les Covid-leaks. Mais il n'est pas le seul ou le premier. D'anciens conseillers fédéraux ont connu des traitements similaires.

Les chouchous de Frank A. Meyer

Cela a surtout été le cas dans les années 1990 et particulièrement lors de l'«ère Frank A. Meyer». Ce Biennois issu d'un milieu modeste s'était hissé au rang de journaliste de premier ordre, probablement le plus influent de la Berne fédérale au sein de la presse alémanique. Il était alors en bons termes avec plusieurs conseillers fédéraux, dont Adolf Ogi (UDC) et Flavio Cotti (PDC, désormais Le Centre).

Bundesrat Adolf Ogi, Bundeskanzler Helmut Kohl, Bundesraetin Ruth Dreifuss, Bundesrat Flavio Cotti, Raimondo Rezonicco und der Journalist Frank A. Meyer, v.l.n.r., posieren im August 1993 in Ascona. ( ...
Bienvenue en 1993: au Festival du film de Locarno 1993, les conseillers fédéraux Adolf Ogi (à gauche), Flavio Cotti (au centre) et Ruth Dreifuss, fraîchement élue, posent avec le journaliste star de Ringier Frank A. Meyer (à droite). Le chancelier allemand Helmut Kohl (deuxième à partir de la gauche) est aussi présent.image: KEYSTONE

Frank A. Meyer entretenait notamment d'excellentes relations avec le conseiller fédéral UDC Adolf Ogi. La couverture médiatique à son égard était bienveillante, parfois complaisante. Les choses se sont corsées lorsque le conseiller fédéral aurait soi-disant été poussé par Frank A. Meyer à quitter l'UDC, alors sous influence blochérienne grandissante. Mais le Bernois a tenu bon (il est toujours membre du parti aujourd'hui), ce qui lui avait valu d'être sévèrement taclé par le Blick de l'époque.

Une proximité avec les célébrités

La brouille n'a pas duré. Aujourd'hui encore, Adolf Ogi jouit d'excellentes relations avec les dirigeants de Ringier. Un autre «chouchou» de la maison d'édition était le conseiller fédéral PDC Flavio Cotti. Le Tessinois se laissait souvent et volontiers photographier «en privé» par la Schweizer Illustrierte, (L'illustré alémanique) par exemple lors de randonnées.

A partir des années 2000, une plus grande distance s'était installée entre les conseillers fédéraux et les médias Ringier. Frank A. Meyer, quant à lui, a déménagé à Berlin, bien qu'il continue d'écrire régulièrement dans l'édition du dimanche de Blick, le Sonntagsblick.

Mais l'activité principale de Ringier reste encore et toujours le journalisme de boulevard et le journalisme people. Cela implique une proximité avec les célébrités. Avec la «Walder connection» et l'affaire Berset-Lauener, le doute ne finit pas de planer.

Y avait-il de la place pour Jack sur le radeau du Titanic?

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Galaxus révèle le taux de retours de ses produits (et Apple se démarque)
Le commerçant en ligne suisse appartenant à Migros va désormais afficher publiquement les taux de retour de ses produits. L'entreprise parle d'une «première mondiale». Ce qui est sûr, c'est qu'il s'agit d'un joli coup de pub.

Désormais, les visiteurs des boutiques en ligne de Digitec galaxus pourront voir à quelle fréquence les clients renvoient les produits, à quelle fréquence les produits sont cassés pendant la période de garantie et combien de temps, il faut pour régler le problème. C'est ce qu'a fait savoir le groupe jeudi.

L’article