Suisse
Animaux

Le moustique tigre est en Suisse: tout savoir pour l'éliminer

le moustique tigre est très étroitement surveillé en Suisse. Le moustique tigre est en Suisse: tout savoir pour l'éliminer
le moustique tigre est très étroitement surveillé en SuisseImage: Shutterstock

Le moustique tigre arrive chez nous et voici comment s'en débarrasser

Détecté dans plus de dix cantons en Suisse, le moustique tigre, espèce invasive, reviendra au début de la belle saison et sera actif dès la fin du mois de mai, et ce, jusqu'en septembre. watson vous fait un récap et vous donne des conseils pour vous en débarrasser.
22.04.2024, 06:3122.04.2024, 08:07
Suivez-moi
Plus de «Suisse»

«Il est inutile de paniquer, mais il faut nous aider à limiter sa propagation». C'est le message répété par Daniel Cherix, professeur honoraire à l’Université de Lausanne et responsable du Réseau suisse des moustiques en Romandie. L'expert a dans son collimateur le moustique tigre, espèce invasive qui peut être vectrice de maladies tropicales comme la dengue, le virus zika ou le chikungunya. Cette méchante bestiole «qui se nourrit principalement de sang humain» a posé ses valises en Suisse depuis 21 ans déjà. watson fait le point de la situation et vous donne les meilleurs conseils pour ne pas devenir sa prochaine cible.

Petite mais agressive

On répond tout d'abord à une question qui vous taraude depuis que vous avez lu cette introduction: mais pourquoi on l'appelle le moustique tigre? A cause de ses rayures probablement? Raté. Le moustique tigre est appelé ainsi en hommage à sa très grande agressivité. La petite bête est du genre méchant👇🏽.

le moustique tigre revient presque chaque été en Suisse romande
le moustique tigre, en action (on est sympa, on ne vous a pas mis celle qui venait de dîner)Image: Shutterstock
«Le moustique tigre peut piquer jusqu'à huit fois la même personne»
Daniel Cherix, biologiste et responsable du Réseau suisse des moustiques.
Comment le reconnaître?
Le moustique tigre est visuellement différent de nos moustiques endémiques: très petit (il peut disparaître complètement derrière une pièce de 5 centimes), à rayures blanches et noires sur les pattes, il a une ligne blanche qui traverse le thorax et la tête. Son vol est lent et silencieux.

«Les gens sont très fâchés car ils se font piquer de nombreuses fois, ils ne peuvent plus manger à l'extérieur, les garderies ne peuvent plus sortir les enfants dehors et c'est sans compter la réaction cutanée à ses piqûres qui est assez forte», précise Daniel Cherix. C'est donc un véritable problème de santé public selon le professeur de l'Unil. Notons toutefois que seule la femelle moustique peut piquer, les mâles eux «se contentent de la reproduction et vont butiner de fleur en fleur», raconte Daniel Cherix avec une pointe d'humour. Mais c'est bien la seule information qui nous amusera, car les caractéristiques de la bestiole, en font un hôte vraiment indésirable.

«C'est une espèce urbaine, elle pique exclusivement en journée et se déplace en montant dans les habitacles des voitures»
Daniel Cherix
Avec un très petit périmètre de vol, le moustique tigre profite des transports motorisés pour se déplacer.
Oui, vous avez bien lu, le moustique tigre est du genre fainéant, il se déplace en voiture ou en bus.vd.ch

Specimen sous surveillance

Alors que nos voisins français ont vu leur territoire occupé par les moustiques tigres, en Suisse romande, ce sont les cantons de Genève, Vaud et Valais qui sont concernés par la prolifération de l'espèce invasive. Le Jura, Neuchâtel et Fribourg échappent encore à son implantation permanente: «dans ces trois cantons, le moustique tigre ne s'est pas encore reproduit» selon Daniel Cherix. Mais ne serait-ce qu'un question de temps?

«Pour l'instant notre stratégie de monitoring et de lutte fonctionnent»
Daniel Cherix

Au professeur de biologie de préciser que dans les communes où il a été identifié, en plus des moyens de prévention, des pièges ainsi que des traitements spécifiques sont effectués dans les lieux adéquats pour éviter la prolifération de larves, avec quelques succès à la clef.

«Nous avons réussi à l'éradiquer dans la commune de Cully et de Trélex»
Daniel Cherix

Deux réussites «qui prouvent que les mesures mises en place en Suisse sont efficaces» note Daniel Cherix.

Transmetteur de dengue

En effet, au-delà des piqûres très désagréables qui provoquent des rougeurs et des gonflements, le moustique tigre peut être porteur des maladies tropicales comme la dengue, le virus Zika et le chikungunya à condition qu'il ait préalablement piqué quelqu'un d'infecté. En d'autres termes, il faudrait qu'une personne infectée à l'étranger, revienne en Suisse et soit piquée à nouveau par un moustique tigre qui transmettra le virus localement. A noter que selon l'OFSP, les cas de dengue et d’autres maladies transmises par les moustiques déclarés en Suisse concernent exclusivement des personnes infectées à l’étranger.

«Contrairement à la France, la transmission locale de ces maladies n'a pour l'instant pas été observée dans notre pays»
Daniel Cherix
Quels sont les symptômes de la dengue?
Selon l'OFSP, la dengue se manifeste en général 4 à 7 jours (rarement 3 à 14 jours) après la piqûre d'un moustique infecté. Dans 40 à 80 pour cent des cas environ, l'infection est asymptomatique. Cependant, les manifestations cliniques peuvent être très variables: la dengue classique se caractérise par une forte fièvre, des céphalées, des douleurs dans les membres et des éruptions cutanées.
Le virus de la dengueofsp

Bon, nous voilà rassurés, mais cela ne devrait pas nous empêcher de mettre en place de bonnes pratiques et les nombreuses astuces pour éviter la prolifération d'Aedes albopictus (son petit nom).

Virez-moi ce pneu

Les conseils pour ne pas laisser les moustiques tigres se reproduire sont assez simples et peuvent se résumer en une phrase: débarrassez de tous les petits points d'eau stagnante (il se reproduit dans très peu d’eau, env. 1 cm de profondeur)

  • videz les coupelles de vos plantes (il est préférable de combler les coupelles vides avec du sable)
  • ne laissez pas traîner de l'eau dans vos arrosoirs
  • n'utilisez pas de pesticides
  • surveillez la quantité d'eau qui stagnerait dans les vieux pneus de vos jardins et autres pots
ne faites pas ça chez vous, ok?

Si cela ne suffit pas et que vous avez le malheur de vous retrouver face à une femelle en colère, vous pouvez le signaler et envoyer une photo (oui, oui) sur la plateforme www.moustiques-suisse.ch. Les experts pourront même vous demander de capturer un spécimen dans un bocal et de l'envoyer directement au Professeur Daniel Cherix à l'université de Lausanne. Si le moustique tigre est identifié, les spécialistes pourront installer des pièges et l'éradiquer grâce à un larvicide biologique. Daniel Cherix a toutefois une bonne nouvelle à annoncer cette année, car les particuliers peuvent enfin se procurer un larvicide biologique, appelé Mollex et commercialisé par la marque Audermatt biogarden.

«Ce produit est à utiliser seulement lorsque les larves de moustiques tigre ont été découvertes»
Daniel Cherix

Et pour tous ceux qui se préparent aux apéros de cet été, porter des habits amples et clairs et utiliser des répulsifs cutanés peut être utile pour passer des débuts de soirée sans trop s'énerver.

Exercice Lux 23 de l'armée suisse
1 / 17
Exercice Lux 23 de l'armée suisse
On imagine la conversation: «Alors tu prends ton bordel et tu cours par-là»; «Oui, chef».
source: div ter 1
partager sur Facebookpartager sur X
La police vaudoise dénonce des arnaques aux animaux de compagnie
Video: twitter
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse en fait-elle assez pour le climat? Un expert analyse
Le Conseil national a décidé mercredi d'adresser un message de protestation à Strasbourg. Il estime que la Suisse a rempli ses engagements en matière de protection du climat. Alors la Suisse est-elle vraiment sur la bonne voie? Réponse avec un climatologue de l'EPFZ.

La Cour européenne des droits humains (CEDH) de Strasbourg a donné raison aux Aînées pour le climat: la Suisse en fait trop peu pour l'environnement. Mais où se situe réellement la Suisse en matière d'émission de gaz à effet de serre? Réponse avec Reto Knutti, chercheur en climatologie à l'EPFZ.

L’article