DE | FR

Un avion de l'armée s'écrase à Obwald, le pilote est indemne

Ein Tiger F 5 Kampfjet der Schweizer Luftwaffe landet am Montag, 8. April 2013 auf dem Flugplatz der Airbase Emmen.(KEYSTONE/Sigi Tischler)

L'armée suisse dispose de 26 F-5 Tiger. Image: KEYSTONE

Un avion de chasse Tiger F-5 de l'armée suisse s'est écrasé mercredi dans le canton d'Obwald. Le pilote n'a pas été blessé. Une enquête a été ouverte.



L'accident s'est produit vers 9 heures au-dessus d'une zone inhabitée dans la région de Melchsee-Frutt, dans le canton d'Obwald. Le pilote a pu s'éjecter et a été secouru par la Garde aérienne suisse de sauvetage (Rega). Il n'a pas été blessé.

Selon le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), il n'y a pour l'instant pas d'indices sur la cause du crash. Le Tiger F-5 avait décollé de Payerne (VD) et effectuait un vol pour servir de partenaire d'entraînement aux F/A-18 de l'armée. Un juge d’instruction militaire a ouvert une enquête.

Bild

Les débris de l'avion. Image: Twitter/VBS - DDPS

Crash en 2016

L'armée suisse dispose de 26 F-5 Tiger. Acquis en 1978, ils sont désormais obsolètes et ne peuvent voler que de jour et par temps clair, et ne servent plus qu'à l'instruction.

Le dernier crash impliquant ce type d'avion remonte à 2016, quand un F-5 de la Patrouille suisse s'est écrasé au nord des Pays-Bas. Le pilote a pu s'éjecter avant le crash.

Les derniers accidents aériens de l'armée

Depuis 1941, les Forces aériennes suisses ont connu près de 400 crashs. Voici les derniers en date:

- 12 septembre 2017: Un PC-7 s'écrase au Schreckhorn, au-dessus de Grindelwald (BE). Le pilote est retrouvé sans vie.

- 29 août 2016: Un F/A-18 s'écrase dans la région de Susten, à cheval sur les cantons de Berne et d'Uri. L'accident qui a coûté la vie au pilote.

- 9 juin 2016: Un avion Tiger F-5 de la Patrouille suisse s'écrase aux Pays-Bas lors d'un vol d'entraînement. Le pilote a pu s'éjecter avant le crash.

- 14 octobre 2015: Un F/A-18 s'écrase dans le département du Doubs, en France. L'accident n'a pas fait de victime.

- 23 octobre 2013: Un F/A-18 s'écrase dans les environs de l'aérodrome militaire d'Alpnach (OW). Ses deux occupants meurent sur le coup.

- 12 novembre 2002: Un PC-7 entre en collision avec un câble du téléphérique Rhäzüns-Feldis, à Bonaduz (GR). Deux officiers décèdent.

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

L'armée a récupéré les débris de l'avion de chasse abîmé

Les débris du Tiger-F5 qui s'est écrasé mercredi matin ont été transportés samedi jusqu'à la base de Buochs. En raison du danger d'avalanche, l'opération a dû commencer à l'aube.

L'épave a d'abord dû être découpée en trois parties, qui ont été amenées à Buochs en hélicoptère et en camion. Un Superpuma a fait le premier vol vers 10h30 sur le Stöckalp, au-dessus du lieu de l'accident . Au total, trois vols en hélicoptère ont été nécessaires.

Les parties avant et arrière ont été transportées jusqu'à la station inférieure du téléphérique, où elles ont été chargées sur des camions qui les ont conduites à l'aérodrome de Buochs.

Le fuselage a été acheminé directement de …

Lire l’article
Link zum Artikel