pluie modérée
DE | FR
Suisse
Armée

Un haut cadre de l'Otan est en Suisse, voici sa mission

Un haut cadre de l'Otan est en Suisse, voici sa mission

Le président du Comité militaire de l’alliance militaire en visite en Suisse. Son but? Causer coopération avec l'armée Suisse.
04.12.2023, 10:5304.12.2023, 11:08
Plus de «Suisse»
epa10723408 Chair of the NATO Military Committee, Admiral Rob Bauer (R) NATO Spokesperson Oana Lungescu (L) during a press briefing on the integration of NATO and national military planning ahead of t ...
Rob Bauer est en Suisse.Keystone

Le président du Comité militaire de l'Otan est en Suisse jusqu'à mardi. Outre «une visite officielle à l'armée suisse», il doit notamment discuter avec son chef, Thomas Süssli, de l’intensification de la coopération avec l’Alliance atlantique.

La mise en œuvre des objectifs de coopération entre la Suisse et l'Otan s'inscrit dans le cadre du Partenariat pour la Paix (PPP), rappelle lundi le Département fédéral de la défense (DDPS). Elle concrétise l’intention du Conseil fédéral de renforcer la coopération internationale dans le domaine de la politique de sécurité.

Le commandant de corps Thomas Süssli et l'amiral Rob Bauer discuteront également de la situation en Ukraine et des conséquences de la guerre pour l’Europe et l’Otan.

Le président du Comité militaire de l’Alliance atlantique rendra aussi une visite de courtoisie à la cheffe du DDPS, Viola Amherd, avec laquelle il discutera des mêmes thèmes. Une visite du Laboratoire de Spiez, une division de l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP), est également prévue. (sda/ats)

On a essayé de parler suisse allemand
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Conseil fédéral veut deux milliards pour l'environnement
Le Conseil fédéral propose au Parlement 2,2 milliards de francs pour la période 2025-2028, axés sur l'environnement, la biodiversité et la sécurité contre les dangers naturels.

Le Conseil fédéral veut 2,2 milliards de francs pour la protection de l'environnement. Il a transmis mercredi au Parlement son message sur les crédits d'engagement pour la période 2025 à 2028.

L’article