DE | FR
En 2021, l'Armée suisse n'a retrouvé que 15 armes, contre 22 en 2020.
En 2021, l'Armée suisse n'a retrouvé que 15 armes, contre 22 en 2020.Image: KEYSTONE

Une centaine d'armes ont été perdues par l'Armée suisse en 2021

98 armes à feu ont disparu, dont 76 fusils d'assaut durant l'année écoulée, a révélé l'Armée suisse mardi. Les autres engins manquants à l'appel sont des pistolets. C'est plus qu'en 2020 où le nombre d'armes éclipsées s'élevait à 70.
18.01.2022, 11:4718.01.2022, 12:15

Parmi les 98 armes manquantes, 82 ont été volées, selon les chiffres fournis mardi par l'Armée suisse. Une autre a été détruite dans un incendie. L'origine de la disparition des 15 autres armes reste pour l'heure inconnue.

Les pertes d'armes ont de nouveau augmenté par rapport à 2020, mais restent en deçà du record de 2018 avec 107 armes disparues. Les raisons de cette hausse ne peuvent pas être clairement établies, selon Stefan Hofer, porte-parole de l'Armée suisse, qui invoque la mobilité accrue comme l'une des causes possibles.

Rien à voir avec la pandémie

L'an dernier, seules 15 armes ont été retrouvées, contre 22 en 2020. Un nombre nettement plus faible par rapport aux années précédentes, qui lui non plus ne s'explique pas. Selon le porte-parole, il n'est pas non plus possible d'établir un lien direct avec la pandémie.

Depuis 2009, l'armée a recensé au total 1036 armes manquantes. La plupart d'entre elles ont été rendues à l'armée par les polices cantonales, par exemple lorsqu'elles ont été retrouvées lors de leurs opérations ou remises à la police par des civils. (ats/mndl)

Rien à voir, mais à quel point êtes-vous Swisstainable?

1 / 6
À quel point es-tu Swisstainable?
source: ©glacier express / stefan schlumpf
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

En parlant de l'Armée, et si on revenait sur l'histoire d'Estelle lieutenante à 22 ans?

Et pour tout savoir de l'actu chaude en Suisse en ce moment...

Voici les sextoys préférés des Suisses (les Fribourgeois sont des coquins)

Link zum Artikel

Pas de Conseil fédéral aux JO: «C'est la solution de facilité»

Link zum Artikel

Bannir la pub pour le tabac: et pourquoi pas le sucre et la viande aussi?

Link zum Artikel

Votations du 13 février: le point sur l'initiative «enfants sans tabac»

Link zum Artikel

Votations sur les médias: d'où vient la méfiance envers les journalistes?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le drôle de cadeau offert au président sortant du Grand Conseil valaisan
Drôle de cadeau pour le président sortant du Grand Conseil valaisan. Manfred Schmid (Le Centre) s’est vu offrir le droit de tirer un mouflon. Et ce n'est pas tout.

Il fallait bien le remercier pour son année de bons et loyaux services à la présidence du Grand Conseil valaisan. Le journal Le Temps révèle que le service parlementaire a gratifié le démocrate-chrétien Manfred Schmid de la possibilité de tirer un mouflon. Vous savez, cet ovin aux longues cornes impressionnantes de beauté, ancêtre du monton:

L’article