DE | FR

Cinq militaires de carrière licenciés pour avoir refusé de se faire vacciner

Cinq militaires d'une unité spéciale de l'armée suisse ont été licenciés. La raison? Ils avaient refusé de se faire vacciner contre le Covid-19. Un recours au tribunal administratif fédéral a été déposé.
27.11.2021, 10:2229.11.2021, 07:05

Les personnes concernées étaient des membres du commandement des forces spéciales de l'armée suisse (CFS). Le porte-parole de l'armée Daniel Reist a confirmé samedi à l'agence de presse Keystone-ATS les informations rapportées par plusieurs journaux alémaniques. En raison de leur refus de se faire vacciner, les soldats licenciés n'auraient plus été en mesure d'assumer pleinement leurs contrats de travail.

Il s'agit de trois spécialistes du détachement spécial de la police militaire, ainsi que de deux membres du détachement 10 de l'armée. Ce dernier compte au total environ 90 soldats professionnels.

Décision contestée

Plusieurs entretiens ont eu lieu avec les cinq militaires, a déclaré Daniel Reist. Mais finalement, «les contrats de travail des cinq spécialistes ont été résiliés pour cause de violation d'obligations légales ou contractuelles importantes». Le délai de résiliation est de six mois.

L'armée avait en partie proposé d'autres emplois aux personnes concernées, mais toutes n'en ont pas fait usage. Un autre membre du commandement des forces spéciales a démissionné de son plein gré.

Plusieurs membres de l'armée s'opposent à ces licenciements. Ils ont déposé un recours auprès du tribunal administratif fédéral, comme l'a indiqué Reist. (ats/asi)

L'armée récupère les débris du Tiger abîmé

1 / 10
L'armée récupère les débris du Tiger abîmé
source: sda / urs flueeler
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Pourquoi les Suisses boudent-ils le vaccin?

Plus d'articles sur l'armée suisse

4 raisons qui font que la Suisse pourrait imposer l'armée aux femmes

Link zum Artikel

L'avion F-35 que la Suisse a choisi compte 41 pannes aux Etats-Unis

Link zum Artikel

Imposer l’armée aux femmes «n’est pas suffisant» pour la sauver

Link zum Artikel

La mère des batailles contre l’achat du F-35 est lancée

Link zum Artikel

Mais que peuvent bien faire 6 soldats suisses dans le chaos de Kaboul?

Link zum Artikel

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
4 choses à savoir sur le procès de Pierin Vincenz, l'ex-patron de Raiffeisen
Le procès de Pierin Vincenz, l'ancien boss de la banque Raiffeisen, s'ouvre mardi devant le tribunal de district de Zurich. Voici les enjeux de ce jugement très attendu.

Qualifié déjà comme le «procès de la décennie», le procès de l'un des banquiers les plus célèbres de Suisse, Pierin Vincenz, suscite toutes les passions. Mais pourquoi fait-il donc autant jaser?

L’article