stratus fréquent
DE | FR
3
Suisse
Certificat Covid

Manifestation anti-pass à Berne: La police boucle la Place fédérale

La tension est montée jeudi à Berne, la police a tiré avec des balles en caoutchouc

La police cantonale bernoise est déployée en force pour contrer la manifestation non autorisée.
La police cantonale bernoise est déployée en force pour contrer la manifestation non autorisée.Image: KEYSTONE
Environ 800 personnes, opposées aux mesures Covid, ont participé à une manifestation non autorisée à Berne. La police, déployée en force, a fait usage de balles en caoutchouc pour maîtriser le rassemblement.
23.09.2021, 21:4424.09.2021, 17:14
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Place fédérale bouclée, présence policière renforcée dans le centre-ville. A Berne, la police a marqué sa présence en début de soirée. Elle voulait ainsi empêcher la tenue d'une nouvelle manifestation non autorisée contre les mesures Covid prévue dans la soirée.

Or, malgré cet important dispositif, ils étaient environs 800 à descendre dans les rues de Berne. La tension est rapidement montée. Des engins pyrotechniques et des projectiles ont été jetés sur la police, en marge de la marche qui s'est tenue au centre-ville, a indiqué la police. Celle-ci a répondu avec des balles en caoutchouc et des lances à eau.

Si aucun blessé n'a été signalé, plusieurs détonations ont été entendues dans le centre-ville.

La police a procédé à des contrôles

Les opposants aux mesures Covid se sont rassemblées à la gare et ont défilé dans la vieille ville. La police a laissé partir la plupart des participants. Mais elle a effectué des contrôles, a indiqué la police cantonale sur Twitter. Elle a également emmené plusieurs personnes au poste.

Des mesures ont également été prises à Willisau, ville lucernoise, où quelques dizaines de personnes ont tenté de manifester contre les mesures anti-Covid malgré l'opposition des autorités locales. La police lucernoise a reconduit des dizaines de personnes et procédé à plusieurs contrôles, a-t-elle indiqué sur Twitter. La situation est toutefois restée calme, a constaté un photographe de Keystone-ATS.

La Place fédérale a été bouclée jeudi en fin de journée pour éviter tout débordement.
La Place fédérale a été bouclée jeudi en fin de journée pour éviter tout débordement.keystone

Berne ne veut plus des manifs spontanées

De nombreux policiers ont été aperçus dans le centre-ville. Les passants étaient autorisés à traverser la Place fédérale déserte, à l'exception de deux voitures de police et de quelques policiers.

Les autorités de la ville de Berne ont demandé à la police d'interdire tout rassemblement. Le directeur de la sécurité de Berne, Reto Nause, avait négocié mardi avec les manifestants sur les conditions d'obtention d'une autorisation de manifester, mais aucun accord n'a été trouvé.

Déjà huit manifs' en septembre

Les «Freiheitstrychler» et l'organisation «Mass-Voll» ont appelé leurs partisans à ne pas se rendre à Berne. Cependant, des appels à un rassemblement sous le slogan «Maintenant plus que jamais» ont continué à circuler sur internet. Selon Reto Nause, les milieux de gauche ont également appelé à contre-manifester.

Polizisten marschieren zum Bundeshaus, am Mittwoch, 23. September 2021, in Bern. Die Kantonspolizei Bern erwartet eine unbewilligte Kundgebung von Coronamassnahmen Gegner und wird diese wenn noetig un ...
Image: KEYSTONE

La police bernoise a annoncé qu'elle serait présente avec un important contingent pour assurer la sécurité de la population. La majorité des postes de police du canton sont donc restés fermés jeudi.

A Berne, rien qu'en septembre, huit manifestations d'opposants aux mesures ont déjà eu lieu. Sept d'entre elles étaient non autorisées, dont celle de jeudi dernier. Des violences ont éclaté devant le Palais fédéral. La police a utilisé des canons à eau, du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc. (avec ats)

Ils s'endorment au musée

1 / 8
Ils s'endorment au musée
source: https://stefandraschan.com/ / https://stefandraschan.com/
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Manifestation à Lausanne contre le Certificat Covid

Video: watson
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
La Suisse urbaine sous-représentée ++ La «vengeance» de Jositsch
Ce mercredi 7 décembre, le Parlement suisse élit une socialiste et un UDC pour succéder aux démissionnaires Simonetta Sommaruga et Ueli Maurer. Vivez ce moment en direct.
L’article