DE | FR

Le climat est la première préoccupation des jeunes Suisses

Image: Shutterstock
Le changement climatique constitue le plus grand enjeu de l'humanité pour les jeunes Suisses, selon un récent sondage. On apprend également qu'ils sont moins confiants sur l'avenir économique de la Suisse.
02.07.2021, 07:5902.07.2021, 16:09

Pour deux jeunes Suisses sur cinq, âgés de 27 à 38 ans, le changement climatique est la plus grande préoccupation. Chez les 18-26 ans, la proportion est encore plus importante, atteignant 50%. Ils sont nettement plus préoccupés par cette question que les jeunes d'autres pays. L'enquête a été réalisée par le cabinet de conseil Deloitte.

La situation économique également préoccupante

  • Au niveau international, la santé et la prévention des maladies occupent les deux premières places devant le réchauffement climatique, pour le premier groupe de jeunes sondés.
  • Pour le second groupe, le climat arrive en tête.
  • Les 27-38 ans de Suisse font par ailleurs moins confiance à l'économie que leurs homologues du reste du monde.
  • Ils se montrent ainsi plus critiques des activités des entreprises par rapport à la société et à l'environnement.
  • Ils se disent en outre nettement plus sceptiques quant à la situation économique du pays pour les douze prochains mois, que les années précédentes.

Les effets de la pandémie

La pandémie de Covid-19 a eu un impact moins fort sur la vie des jeunes en Suisse qu'ailleurs dans le monde, montre encore l'enquête.

Les jeunes Suisses sont, en revanche, plus nombreux qu'ailleurs à se plaindre d'un manque d'attention de leur employeur au bien-être psychologique des employés pendant la crise. Ils pointent également l'absence de plan spécifique pour aider le personnel à faire face aux effets à long terme du coronavirus.

Le cabinet de conseil Deloitte sonde la catégorie des 27-38 ans depuis dix ans. Si la vie de ces derniers a changé, leurs valeurs fondamentales n'ont pas évolué, commente la responsable du sondage:

«Ils ont conservé leur idéalisme et ils s'efforcent toujours de créer un monde meilleur. Les jeunes sont convaincus que les entreprises peuvent et doivent encore mieux soutenir la société civile.»
Veronica Melian, responsable chez Deloitte Suisse

What’s in/what’s out, les trends de ta semaine

Video: watson
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Sécheresse en Suisse: cette vidéo est-elle une fake news? «Non, mais...»
... C'est un peu plus compliqué que ça (comme toujours). Petit coup de fil à un météorologue suisse.

Ce n'est pas C'est pas sorcier et le Dr. Rob Thompson a piqué la vedette à nos amis Jamy et Fred. Pourtant, la démonstration qui clive, depuis quelques jours, les réseaux sociaux paraît aussi accessible que la célèbre émission de vulgarisation scientifique française.

L’article