DE | FR
keystone/watson

Assouplissement des mesures Covid, épisode 5 🥳

Ce mercredi, le Conseil fédéral va certainement confirmer les allégements pour le 28 juin, proposés il y a une dizaine de jours. Il pourrait même aller un peu plus loin que prévu. Voici le scénario le plus probable.
23.06.2021, 06:0223.06.2021, 06:21

Le Conseil fédéral va entériner dans quelques heures un nouvel assouplissement des mesures de lutte contre le coronavirus. Mis en consultation le 11 juin dernier, il s’agira de la dernière grande ouverture avant l’été, comme il l’avait indiqué en présentant sa sortie de crise en trois phases en avril dernier.

Il irait même plus loin que ce qu’il avait annoncé il y a une dizaine de jours, selon nos informations.

Plein d’assouplissements

La prochaine réouverture devrait entrer en vigueur le 28 juin prochain. Voici ce qu’il pourrait nous annoncer pour fêter le début de l’été:

  • Fin du port du masque à l’extérieur.
  • Fin de l’obligation du port du masque à l’intérieur sur le lieu de travail, dans l’enseignement au degré secondaire II et, surtout, dans les lieux où le certificat est exigé.
  • Fin de l’obligation de télétravail.
  • Augmentation du nombre de personnes par table dans les restaurants (et nombre illimité à l’extérieur).
  • Fin du traçage des contacts pour les terrasses.
  • Fin de la quarantaine obligatoire à l’entrée en Suisse (il faut toutefois être vacciné, guéri ou testé), sauf si l’on arrive d’un pays où un variant préoccupant circule.

Et des simplifications

Aussi, le Conseil fédéral devrait décider d’une simplification (vers le haut) des différentes limites pour les sports, les activités culturelles, les magasins ou encore les jauges maximums pour les grands événements.

Notamment, il devrait permettre aux manifestations qui exigent le certificat Covid d’accueillir jusqu’à 10 000 personnes. Sans certificat, cette limite devrait être augmentée à 1000 personnes.

Par ailleurs, les événements dansants devraient être à nouveau autorisés. Enfin, les discothèques vont pouvoir rouvrir, mais avec le certificat Covid.

La situation est (très) bonne

Si le Conseil fédéral se permet d’être optimiste, c’est pour les raisons suivantes:

  • La crainte de voir un effet négatif sur les chiffres Covid après la précédente ouverture (surtout la réouverture de l’intérieur des restaurants) ne s’est pas réalisée.
  • Les chiffres sont en amélioration constante depuis le mois d’avril.
  • La vaccination continue d’avancer, les certificats se distribuent à tour de bras.
  • Les vaccins choisis par la Suisse sont efficaces contre les variants, surtout le Delta (anciennement variant «indien»), qui a poussé notamment l’Angleterre à repousser son déconfinement.
  • La météo estivale pousse la population à se tenir à l’extérieur, où le virus ne se transmet que peu.

L’avis des cantons

Ce mardi, les cantons et autres organisations se sont prononcés en faveur de la proposition du Conseil fédéral, avec quelques ajustements. Voici leur réponse à la consultation 👇👇👇

Ils ont par exemple appelé le Conseil fédéral à aller plus vite dans l’assouplissement des mesures de lutte contre le coronavirus. Principales demandes: la fin du télétravail, la hausse (voire la fin de la limitation) du nombre de personnes à l’intérieur au restaurant, ou encore une simplification générale des règles. Semble-t-il qu’ils devraient être suivis.

Suivre la conférence

L’heure exacte à laquelle le Conseil fédéral donnera sa traditionnelle conférence de presse n’est pas encore connue. Au vu de l’important ordre du jour annoncé, il se pourrait bien qu’elle n’ait lieu qu’en milieu d’après-midi.

watson sera en direct pour vous donner au plus vite les informations importantes.

Et pendant ce temps, cet interlude météo

1 / 18
Les intempéries en Suisse
source: sda / salvatore di nolfi
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Drame à Genève: une fillette de 4 ans fait une chute mortelle au Lignon
Ce jeudi matin, au Lignon, à Vernier (GE), une enfant de 4 ans est décédée après être tombée d’un balcon.

Un drame s'est produit ce matin dans le quartier populaire du Lignon, à Vernier (GE). Une fillette de 4 ans a fait une chute depuis un balcon, informe la police. Cette dernière, selon La Tribune de Genève, a reçu un appel aux alentours de 8h30 pour signaler la présence du corps inconscient de l'enfant, sur un terrain de football à l'arrière des numéros 48 et 49.

L’article