DE | FR

La double nationalité des parlementaires sera connue

Les nationalités des parlementaires vont désormais figurer dans les notices biographiques publiées sur Internet.
Les nationalités des parlementaires vont désormais figurer dans les notices biographiques publiées sur Internet.Image: sda
L'éventuelle double nationalité des parlementaires doit être rendue publique. Le Conseil des Etats a éliminé lundi la dernière divergence avec le National sur un projet visant plus de transparence.
13.12.2021, 16:3413.12.2021, 17:27

Le texte fait suite à une initiative parlementaire de Marco Chiesa (UDC/TI) déposée en 2018. Selon lui, la double nationalité présente des avantages pouvant influer les parlementaires concernés. Cette information doit être publique, au même titre que les liens d'intérêts que les parlementaires doivent déjà annoncer, comme les activités professionnelles ou les liens avec différents organes ou commissions.

Marco Chiesa est l'actuel président de l'UDC.
Marco Chiesa est l'actuel président de l'UDC.Image: sda

Concrètement, les nationalités figureront dans les notices biographiques publiées sur Internet. Les parlementaires ne seront par ailleurs plus obligés d'y indiquer leur adresse postale. Une adresse électronique suffira. Les sénateurs ont tacitement accepté ce compromis des députés.

Double nationalité pas interdite

En 2018, le Parlement avait rejeté une autre initiative de Marco Chiesa visant à interdire la double nationalité pour les membres du gouvernement. La question de la double nationalité chez les conseillers fédéraux avait suscité le débat lors de l'élection de 2017 au Conseil fédéral. L’actuel ministre des affaires étrangères, Ignazio Cassis, avait de lui-même abandonné sa nationalité italienne. (ats)

En parlant de politique fédérale: watson participe à la «Session des Femmes»

Plus d’article sur la politique fédérale

Soins infirmiers, loi Covid et juges fédéraux, ils voteraient quoi les Suisses?

Link zum Artikel

La droite veut imposer un retour du nucléaire en Suisse

Link zum Artikel

Combien va coûter le cannabis suisse une fois légalisé?

Link zum Artikel

Tests sérologiques reconnus et nouveau Certif' Covid, les décisions du Conseil fédéral

Link zum Artikel
Une centaine d'armes ont été perdues par l'Armée suisse en 2021
98 armes à feu ont disparu, dont 76 fusils d'assaut durant l'année écoulée, a révélé l'Armée suisse mardi. Les autres engins manquants à l'appel sont des pistolets. C'est plus qu'en 2020 où le nombre d'armes éclipsées s'élevait à 70.

Parmi les 98 armes manquantes, 82 ont été volées, selon les chiffres fournis mardi par l'Armée suisse. Une autre a été détruite dans un incendie. L'origine de la disparition des 15 autres armes reste pour l'heure inconnue.

L’article