pluie modérée
DE | FR
Suisse
Conseil national

Conseil national: les Verts vaudois ont choisi leurs candidats

Conseil national: les Verts vaudois ont choisi leurs 19 candidats

Nationalraetinnen Leonore Porchet, GP-VD, Tamara Funiciello, SP-BE, Sandra Locher Benguerel, SP-GR, Franziska Roth, SP-SO, Laurence Fehlmann Rielle, SP-GE, Min Li Marti, SP-ZH, Sibel Arslan, GP-BS, vo ...
Sans surprise, la conseillère nationale sortante Léonore Porchet (à droite) fait partie de la liste.Image: sda
La liste est composée de neuf femmes, neuf hommes et d'une personne queer.
23.02.2023, 05:2623.02.2023, 07:30
Plus de «Suisse»

Réunis en assemblée, les Verts vaudois ont choisi mercredi soir à Morges leurs 19 candidats pour le Conseil national dans le cadre des élections fédérales de cet automne.

Les trois conseillères nationales sortantes Léonore Porchet, Sophie Michaud Gigon et Valentine Python ont sans surprise passé la rampe:

  • On trouve aussi, parmi les candidatures validées, la présidente du Grand Conseil vaudois Séverine Evéquoz;
  • Le reste de la liste est composé des députés Alberto Mocchi, Sylvie Podio, Felix Stürner, Sabine Glauser Krug, David Raedler et Yolanda Müller Chabloz;
  • Des conseillers communaux Ilias Panchard, Charles Koller et de représentants de la société civile.

A ces candidatures s'ajoute celle du conseiller national Raphaël Mahaim, automatiquement tête de liste en tant que candidat au Conseil des Etats.

De leur côté, les Jeunes Verts vaudois ont présenté leur propre liste. Elle est composée de dix femmes et neuf hommes, avec en tête de liste la candidate jeune verte au Conseil des Etats Angela Zimmermann. (ats/jch)

Intervention Lisa Mazzone Sur La Transparence De La Vie Politique
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Migros, Coop et les paysans veulent vous taxer pour vos courses en France
Le Conseil fédéral veut endiguer le tourisme d'achat en imposant la TVA dès 150 francs, contre 300 aujourd'hui. Une mesure qui ne suffit pas pour les détaillants et l'Union suisse des paysans, qui veulent faire davantage payer le tourisme d'achat. Monsieur Prix s'y oppose et voici pourquoi.

Toutes personnes qui font leurs courses de l'autre côté de la frontière suisse pourraient passer davantage à la caisse à l'avenir. En effet, tant les détaillants que l'Union des paysans font pression pour que la franchise valeur soit abaissée. Ils souhaitent que les touristes paient désormais la TVA dès 50 francs par personne et par jour. Une valeur bien plus basse que les 300 francs imposés aujourd'hui.

L’article