ciel couvert
DE | FR
Suisse
Coronavirus

Covid: Un patient sur quatre aux soins intensifs ne survit pas en Suisse

Covid: un patient sur quatre aux soins intensifs ne survit pas en Suisse

Image
Image: Keystone
C'est ce que soutient la NZZ Am Sonntag en s'appuyant sur les chiffres des autorités sanitaires. Depuis le mois d'août, le taux des patients Covid dans les unités des soins intensifs ne cesse d'augmenter.
12.09.2021, 11:1212.09.2021, 16:58

Depuis plusieurs semaines, les autorités sanitaires tirent la sonnette d'alarme au sujet du taux d'occupation des unités de soins intensifs. Les chiffres publiés par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) montrent en effet que le pourcentage de patients Covid admis dans ces services est en augmentation.

Alors qu'au plus fort de la deuxième vague, en novembre 2020, près de la moitié des lits dans les unités de soins intensifs étaient occupés par des personnes atteintes du Covid-19, ce pourcentage est actuellement de 32,9% (chiffres relatifs au 9 septembre). Un mois auparavant, le 9 août, il s'élevait à 8,2%.

La courbe bleu foncé montre la proportion des patients Covid admis dans les soins intensifs, depuis le début de la pandémie.
La courbe bleu foncé montre la proportion des patients Covid admis dans les soins intensifs, depuis le début de la pandémie. Image: OFSP

Pression sur les hôpitaux

Mais qu'en est-il de la mortalité? Selon la NZZ Am Sonntag, un patient sur quatre placé en soins intensifs à cause du Covid-19 ne survit pas en Suisse. Le journal s'est basé sur des données fournies par l'OFSP. Concrètement, entre décembre 2020 et août 2021:

  • 1 055 personnes ont été admises aux soins intensifs
  • 287 sont décédés des suites de la maladie

La situation change en fonction de l'âge. Plus de la moitié des patients âgés de plus de 80 ans (51%) n'a pas survécu à la maladie. Dans la tranche d'âge de 70 à 79 ans, le taux est de 39%.

Ces chiffres «ne disent rien» des histoires des personnes touchées, souligne l'hebdomadaire alémanique. Ils donnent cependant une idée de l'ampleur de la pression exercée sur le personnel soignant. Selon la NZZ Am Sonntag, plusieurs hôpitaux suisses ont commencé à reporter des opérations. (asi/ats)

Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Bernois (mais pas qu'eux) sont prêts à célébrer le «Zibelemärit»
Des tonnes d'oignons, d'ail, de carottes, de poireaux et de salsifis sont proposés tout au long de la célébration.

Le «Zibelemärit», le traditionnel marché aux oignons, a débuté lundi matin dans la vieille ville de Berne. Des dizaines de milliers de visiteurs sont attendus pour cette fête populaire dans la ville fédérale.

L’article