Suisse
Covid-19

Après une année sans fête du cochon, le Jura lui a fait sa fête

Après deux ans sans festin de cochonnaille, le Jura a fait sa fête au porc

L'Ajoie a vécu, ce week-end, au rythme de la Saint-Martin, manifestation dédiée à la célébration du cochon... sous toutes ses formes alimentaires.
14.11.2021, 10:4814.11.2021, 13:31
Plus de «Suisse»

Après l'annulation de tous les événements publics l'année dernière, les amateurs de cochonnaille ont pu se retrouver autour d'une table ou se promener dans les rues de Porrentruy pour célébrer l'esprit de la Saint-Martin.

Des localités jurassiennes, dont celle de Chevenez qui est considérée comme le berceau de la Saint-Martin, proposaient également comme par le passé un souper-spectacle. Celui de samedi soir était complet, avec près de 450 convives venus de tous les cantons romands et plusieurs alémaniques. En images, ça donne ça 👇

La Saint-Martin en mode Covid ça ressemble à ça

1 / 17
La Saint-Martin en mode Covid ça ressemble à ça
Un fêtard participe au repas de la Saint-Martin en Ajoie.
partager sur Facebookpartager sur X

Il y a quoi dans ce menu alors? (accrochez-vous)

Le menu varie selon les traditions et les restaurants. Mais pour les inconditionnels de la fête, il doit comprendre (au minimum):

  • Le bouillon.
  • La gelée de ménage.
  • Le boudin à la crème.
  • Les atriaux et saucisses à rôtir.
  • Le rôti de porc avec röstis.
  • La choucroute garnie avec jambon, lard et saucisses,
  • Les striflates.
  • Le gâteau à la crème aigre, le toétché.

Une année un peu spéciale

Après avoir appris que le comité du Marché de Saint-Martin renonçait cet automne à sa 24e édition en raison de la situation sanitaire, la Municipalité de Porrentruy a mis sur pied «La Saint-Martin en fête», une manifestation délocalisée sur deux sites pour être compatible avec le Covid.

Certaines marches gourmandes, qui permettent de déguster les plats au fil des kilomètres, étaient aussi au programme. Les fans de cochonnaille ont pu (sous réserve d'avoir un certificat Covid) participer au marché du terroir. Dans la vieille ville de Porrentruy se tenait une foire spéciale «Saint-Martin». (jah/ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Twint intègre la Cumulus, mais Coop garde l'avantage
Twint veut intégrer les cartes de fidélité comme Migros Cumulus directement dans le processus de paiement à la caisse du magasin. Les consommateurs et les commerçants pourront ainsi en profiter.

En 2023, le nombre de paiements effectués avec Twint aux caisses des magasins suisses a presque doublé par rapport à l'année précédente. Cela s'explique sans doute en partie par le fait que les utilisateurs peuvent, depuis quelque temps, enregistrer la Supercard Coop dans l'application de paiement et collecter des points de fidélité en payant avec Twint, sans avoir à sortir leur carte de fidélité. Mais jusqu'à présent, seules quelques-unes pouvaient être enregistrées dans l'application. Cela va changer.

L’article