DE | FR

A partir de quel âge devriez-vous recevoir une 3e dose en Suisse?

Les autorités fédérales ont décidé de choisir qui aura le droit à un booster et se sont également prononcées sur la quatrième dose.
04.11.2021, 16:2204.11.2021, 17:16

Qui sera concerné par une troisième dose en Suisse?

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et la commission fédérale pour les vaccinations ont défini trois groupes de personnes auxquels il est recommandé de se faire vacciner une troisième fois:

  • Toutes les personnes au-dessus de 65 ans.
  • Tous les résidents d'un EMS, y compris ceux de moins de 65 ans.
  • Et toutes les «personnes particulièrement vulnérables» de 16 à 64 ans.

Y aura-t-il des exceptions?

Pour les personnes particulièrement vulnérables, le «booster» n'est nécessaire que dans des cas isolés et «des maladies chroniques à haut risque». Les personnes concernées doivent donner leur accord.

Les gens atteints de fibrose pulmonaire, de cirrhose biliaire ou d'insuffisance rénale sévère appartiennent à cette catégorie. Tout comme les adultes souffrant d'un surpoids excessif.

Qui ne devrait pas recevoir de troisième dose?

Toutes les personnes de moins de 65 ans déjà vaccinées et qui ne souffrent pas d'immunodéficience. «Elles sont bien protégées contre un déroulement compliqué de la maladie

Les personnes vaccinées avec le produit de Johnson&Johnson n'ont pas besoin d'une dose de rappel.

Qui devra recevoir une quatrième dose?

Une dose de rafraîchissement n'est pas non plus préconisée pour les jeunes de 12 à 15 ans qui présentent une immunodéficience. Ils reçoivent actuellement déjà une troisième dose pour une immunité de base. Les indications pour une quatrième dose doivent encore être définies.

Quel produits cela concerne-t-il?

Swissmedic, l'autorité d'autorisation et de surveillance des produits thérapeutiques, avait donné son feu vert à une troisième dose pour les vaccins à ARN-messager la semaine dernière. Cette dose «booster» a été autorisée pour Biontech-Pfizer et Moderna. Elle concerne les «personnes particulièrement vulnérables» et les «personnes avec un système immunitaire affaibli» dès 12 ans. (jah/ats)

Est-ce que le covid long existe vraiment? On fait le point.

Le Covid ces dernières heures

Une nouvelle vague Covid arrive: et si on s'en fichait?

Link zum Artikel

Le Covid a (encore) fait émerger un nouveau mot

Link zum Artikel

Covid: tout savoir sur les dernières décisions du Conseil fédéral

Link zum Artikel

Une propriétaire romande refuse de vendre sa maison à des vaccinés

Link zum Artikel
Ueli Maurer: «Sur le Covid, les médias participent à répandre la peur»
Le conseiller fédéral Ueli Maurer est en désaccord avec la politique du Covid-19 et aussi avec l'achat de l'avion de combat américain F-35. Mais le ministre des finances s'inquiète surtout de la compétitivité de la place économique suisse. Il se bat pour la suppression du droit de timbre.

Malgré un nombre record de contaminations, le Conseil fédéral renonce à prendre des mesures supplémentaires. Le gouvernement a-t-il adopté la ligne d'Ueli Maurer en appliquant le moins de restrictions possible?
Ueli Maurer
: La situation a changé. Omicron ne provoque que très peu d'évolutions graves de la maladie. C'est pourquoi on peut progressivement retourner à la «normale».

L’article