DE | FR
21% des adultes sont protégés contre le COVID à Bâle. Watson

Les signes de réinfection sont également de plus en plus «rares» Image: Shutterstock

A Bâle, un adulte sur quatre est déjà protégé contre le Covid-19

Aujourd'hui, un quart des Bâlois adultes présente des anticorps au Covid-19. Une hausse qui va de pair avec l'apparition des autotests et les vaccinations en augmentation.



La propagation des anticorps a «nettement augmenté». Le nombre d'adultes avec des anticorps est passé de 6% en octobre à 13% en février. Il y a un mois, à la mi-mars, cette propagation des anticorps montait même à 21%.

A Bâle, la population adulte présentant le plus d'anticorps se trouve en ville. Là-bas, 24% des gens présentent des anticorps. En campagne, le chiffre est de 19%.

Pour l'institut tropical et de santé publique suisse (Swiss TPH), dans son étude se concentrant sur Bâle, l'explication est simple. La hausse du nombre de tests sérologiques positifs «reflète également l'effet de la vaccination».

Les signes de réinfection de plus en plus «rares»

Depuis le mois de janvier, les signes de réinfections ou d'infections durables ont été «rares», selon Swiss TPH. Sur 340 personnes présentant un test coronavirus ou un test sérologique positif, seules quatre ont passé un test PCR qui s'est à nouveau révélé positif deux mois plus tard. Parmi les 243 personnes ayant eu un test PCR positif, seules 7% ont été hospitalisées et 1% ont dû être placées aux soins intensifs. (mndl)

Tchernobyl, c'était il y a 35 ans

1 / 8
Tchernobyl, c'était il y a 35 ans
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Le journaliste Alexis Favre taquine Christian Constantin, président du FC Sion

Plus d'articles sur le Covid

Allemagne: UK en zone à risque ++ Ouverture des frontières en Algérie

Link zum Artikel

Tous les chiffres du coronavirus en Suisse

Link zum Artikel

«Sans nouveau variant, on peut espérer du mieux entre l'été et l'hiver 2021»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel

«Liberté, liberté, liberté», des dizaines de personnes à Berne

Malgré l'interdiction de manifester, des dizaines de personnes, dont de nombreux Romands, se sont rassemblés à Berne ce samedi pour dénoncer les mesures liberticides mises en place pour lutter contre le Covid.

La police a essayé d'empêcher ce samedi après-midi une manifestation dans la capitale. Non autorisée par les autorités, elle était organisée en lien avec le mouvement mondial #WeWillALLBeThere qui dénonce les mesures sanitaires liées au coronavirus.

Les forces de l'ordre étaient déployées en masse en ville de Berne. L'identité de nombreuses personnes a été contrôlée. Plusieurs manifestants ont été évacués.

A l'heure actuelle, le nombre de personnes refoulées est encore inconnu. Les manifestants …

Lire l’article
Link zum Artikel