DE | FR

Les enfants aussi touchés que les adultes par le Covid!

L'Université de Zurich affirme que le taux d'infection des jeunes est comparable à celui des parents et du personnel scolaire. Deux tiers des enfants et adolescents infectés sont asymptomatiques.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


Pour la troisième fois, l'Université de Zurich (UZH) a testé 2500 écoliers. Le but? contrôler la présence d'anticorps au coronavirus dans le sang des enfants. Autrement dit: chercher la preuve d'une infection passée. L'étude «Ciao Corona» a visé 275 classes et 55 écoles.

Depuis juin 2020, la proportion d'enfants qui ont été infectés est passée de 2% à 19%, indique l'établissement. Cela signifie que le taux d'infection est comparable à celui des parents et du personnel scolaire. Deux tiers des enfants et adolescents infectés sont asymptomatiques.

La grande majorité des écoliers ont participé à toutes les séries de tests (été 2020, automne 2020, printemps 2021). Cela a montré qu'une grande partie des enfants avaient conservé leurs anticorps depuis la mesure d'automne, c'est-à-dire pendant au moins six mois. Chez environ 20% des enfants infectés, les anticorps ne pouvaient plus être détectés, a-t-il précisé. Cependant, on ne sait toujours pas combien de temps dure l'immunité naturelle:

«Il est possible que les enfants qui ont subi l'infection soient protégés contre la réinfection par d'autres mécanismes de défense de l'organisme, comme les cellules T, malgré l'absence d'anticorps.»

Susi Kriemler, responsable de l'étude et professionnelle à l'UZH

Comme le montre l'étude, le regroupement des infections a également augmenté proportionnellement à la hausse globale des infections. En outre, les scientifiques ont cherché à savoir si les enfants dont les tests d'anticorps sont positifs présentent des symptômes compatibles avec le Covid long. Les résultats ont montré que c'était le cas pour 4% des enfants.

Le mois dernier, le groupe d'experts de la Confédération sur le Covid-19 a fourni des informations sur le rôle des enfants et des adolescents dans l'épidémie. Selon leurs informations sous-jacentes, les symptômes étaient généralement plus légers que chez les adultes. En outre, le lien entre l'âge d'une personne et la probabilité de contracter la maladie n'est pas clair. (saw)

Adapté de l'allemand par jah, le texte original ici.

Interview Traductrice Covid

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Une nouvelle astuce pour économiser de l'eau chaude à la maison

Des chercheurs alémaniques ont trouvé un moyen simple d'économiser de l'eau chaude, et donc de l'énergie, avec votre robinet. On vous explique.

Généralement, lorsqu'on se lave les mains, le mitigeur (ce qui permet de choisir le chaud ou le froid) du robinet est laissé en position centrale. Cela signifie que l'eau froide est mélangée à l'eau chaude, qui refroidit donc inutilement dans les tuyaux.

Après le chauffage, c'est la production d'eau chaude qui consomme le plus d'énergie dans les bâtiments et les maisons. Du coup, pendant une année, des chercheurs ont testé l'utilisation de robinets en laissant le mitigeur bloqué sur l'eau …

Lire l’article
Link zum Artikel