DE | FR
Consel fédéral automne 2021

Image: watson

Une quatrième vague en automne? Les trois scénarios du Conseil fédéral

Comment préparer la rentrée et envisager une éventuelle recrudescence des cas de Covid? Le Conseil fédéral voit trois scénarios possibles. Les voici.



C'est la question qui fait peur. L'automne sera-t-il synonyme de quatrième vague? Alors que la situation épidémiologique s'est améliorée en Suisse ces derniers mois, le Conseil fédéral se penche sur son évolution. Ce mercredi, il part de l'hypothèse selon laquelle le virus ne va pas disparaître. Il envisage trois scénarios pour le retour de la saison froide.

Scénario 1: Les cas restent bas

Dans ce scénario, le nombre de cas reste à un niveau bas. Des foyers de moindre ampleur sont encore possibles. Le nombre de cas peut augmenter quelque peu en raison de facteurs saisonniers, mais n’entraîne pas de charge importante pour le système de santé.

Les mesures

Les mesures encore en place peuvent être levées. Dans ce scénario, la crise liée à la pandémie est terminée.

Scénario 2: Les cas grimpent

Dans cette deuxième hypothèse, on observe une augmentation du nombre de cas en automne ou en hiver au plus tard. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela, par exemple la proportion de personnes non vaccinées, la levée des mesures, les effets saisonniers ou l’apparition de nouveaux variants plus infectieux.

Les mesures

Cette augmentation fait peser une telle charge sur le système de santé qu’elle nécessite le maintien ou la réintroduction de certaines mesures de base édictées par les pouvoirs publics, telles que l’obligation de porter un masque ou de respecter la distance. Des vaccinations de rappel peuvent s’avérer nécessaires.

Scénario 3: les variants menacent

Dans ce troisième cas de figure, un ou plusieurs nouveaux variants apparaissent, contre lesquels le vaccin ou l’immunité acquise à la suite d’une guérison ne protègent plus ou plus suffisamment. S’ensuit une nouvelle vague pandémique.

Les mesures

Dans ce scénario, une intervention forte des pouvoirs publics et une nouvelle vaccination seraient nécessaires.

Et maintenant alors?

Pour l'heure, la planification à moyen terme de la Confédération et des cantons se focalise sur le deuxième scénario.

Voici les principaux défis face à l'augmentation éventuelle des cas en automne/hiver:

Mais encore

Le Conseil fédéral s’est également penché sur la question de la fin de la situation dite «particulière» au titre de la loi sur les épidémies. Celle-ci se terminera lorsque la situation sanitaire mondiale liée au SARS-CoV-2 ne constituera plus un danger et que la santé publique du pays ne sera plus menacée.

Le Conseil fédéral a également décidé d’ajouter à l’application SwissCovid une fonction dite «check-in» permettant de compléter le traçage des contacts de manière ciblée. Le système décentralisé n’enregistre aucune donnée personnelle et ne recourt ni au bluetooth ni au GPS. La fonction «check-in» est prévue pour les petites manifestations, comme les rencontres privées, les entraînements sportifs, les répétitions des chœurs, les petits concerts et les réunions.

Le Conseil fédéral a également décidé de confier la mise en œuvre de son programme d’encouragement pour les médicaments contre le COVID-19 à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et à Innosuisse. L’objectif de ce programme est d’encourager la recherche, le développement et la production de médicaments contre le COVID-19 afin de contribuer à un approvisionnement sûr et rapide de la population suisse. Le programme est limité à fin 2022.

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Des certifs Covid livrés en retard? C'est ce que craignent les cantons

Les premiers certificats Covid devraient être dispos dès le mois de juin. Ils serviront à faciliter les déplacements des personnes vaccinées, testées ou guéries. Mais les cantons redoutent que le précieux sésame ne soit pas livré à temps.

Le certificat Covid. Voilà le document qui pourrait nous rendre notre «liberté». Il ne devrait pas seulement permettre aux personnes vaccinées, testées et ayant été atteints du Covid de pouvoir se rendre aux événements important, mais aussi de pouvoir voyager à l'étranger cet été.

La Confédération a promis qu'il serait disponible avant les vacances d'été. Cependant, de nombreuses questions restent ouvertes. C'est en tout cas ce que disent les documents confidentiels dont dispose CH Media. En …

Lire l’article
Link zum Artikel