DE | FR
Image: Shutterstock

Vaccination vaudoise en pharmacie: «Je dois annuler 600 rendez-vous!»

L'ouverture de la vaccination contre le Covid aux plus de 18 ans a créé une demande massive dans le canton de Vaud, un pharmacien assure avoir dû annuler des centaines de rendez-vous. Les gérants du système de réservation expliquent qu'il est, en réalité, responsable du problème.
26.04.2021, 18:5327.04.2021, 09:19
Suivez-moi

L'annonce est tombée lundi matin sous forme de bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent se faire vacciner: la vaccination est ouverte à tous dès 18 ans dans le canton de Vaud. Le retour de bâton n'en a été que plus rude pour certains, ils ont reçu le soir même un SMS annulant leur rendez-vous.

«Les téléphones n'arrêtent pas de sonner, on se fait insulter, les gens sont furieux»
Un pharmacien vaudois

«C'est l'anarchie totale. Nous n'avons reçu que 100 doses et 700 demandes de rendez-vous», raconte un pharmacien vaudois. Il préfère rester anonyme mais confie avoir appris en même temps que le grand public que la vaccination était désormais ouverte aux plus de 18 ans.

Les pharmacies gèrent elles-mêmes leurs dispos

Si lui assure que le problème est d'ordre technique, du côté de l'entreprise romande OneDoc, qui gère le système de réservation, Arthur Germain, le fondateur, affirme qu'il s'agit en réalité d'un soucis humain: le pharmacien aurait donné trop de disponibilités.

Dans l'ensemble, le patron souligne que l'opération s'est bien passée pour sa plateforme même si, lui aussi, regrette que le canton ne les ait pas prévenus à l'avance, afin qu'ils puissent anticiper au mieux.

Du côté du canton de Vaud, Denis Froidevaux explique que les pharmaciens gèrent eux-mêmes l'ouverture des plages disponibles. Malgré une forte demande ayant mené à une longue attente pour certains, le chef de l’Etat-major cantonal de conduite se félicite du déroulement des réservations dans la journée de lundi. Il précise que 110 000 doses sont à disposition des centres vaccinations (pharmacies et cabinets médicaux non- compris) et que plus de 40 000 rendez-vous ont été pris lundi.

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le vaccin et le Covid

Les 5 questions que pose le vaccin testé sur les enfants

Link zum Artikel

Ce qu'il faut savoir sur le nouveau vaccin Curevac commandé par la Suisse

Link zum Artikel

Un «super vaccin» suisse pour sauver le monde du Covid-19

Link zum Artikel

Jeunes et vaccin: «Ce n'est pas correct qu'on soit toujours les derniers!»

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le retour du Covid inquiète Moderna: «Il faudra se booster année après année»
Paul Burton, directeur du secteur médical de Moderna, met en garde la Suisse contre le retour du Covid-19 à l'automne. Selon lui, les gens devront se faire injecter un rappel régulier.

Pour l'instant, d'un point de vue tout helvétique, la pandémie de coronavirus semble lointaine. Pourtant, les préparatifs pour affronter une recrudescence des cas en automne battent leur plein. Si l'on en croit Paul Burton, directeur du secteur médical de Moderna, qui a accordé une interview au Blick, «il est peu probable que nous nous débarrassions un jour du Sars-CoV-2». Car le virus est constamment en train de muter.

L’article