DE | FR
Bild

L'UDC condamnée pour ne pas avoir respecté les règles sanitaires

L'enquête sur l'assemblée de l'UDC bernoise ne respectant pas les gestes barrières a abouti. Le parti a été reconnu coupable.



Fin juillet, l'UDC bernoise se retrouve sous le feu des critiques. Des photos montrant une assemblée du parti politique sans respect des gestes barrières sont dévoilées. Suite à l'ouverture de l'enquête par la police, l'UDC a été reconnue coupable par le Ministère public. Le montant de l'amende n'a pas été indiqué.

Bild

L'ordonnance pénale a été adressée à la direction, car c'est elle qui était responsable de l'organisation de l'assemblée, a déclaré jeudi à Keystone-ATS Aliki Panayides, directrice de l'UDC bernoise. L'accusée laisse ouverte la question de faire recours auprès d'une instance supérieure.

Que s'était-il passé en juillet?

À l'assemblée des délégués de Belp, de nombreux participants se sont serré la main, ont chanté à pleins poumons, alors que presque personne ne portait de masque. De plus, l'assemblée comptait beaucoup plus que les 160 membres inscrits.

La directrice a nié un dérapage

Le lendemain de l'assemblée, pointée du doigt pour non respect des gestes barrières, Aliki Panayides, avait souligné que les dirigeants du parti présents sur la scène avaient rempli leur rôle d'exemple et porté leur masque.

Elle avait précisé que du personnel était également présent dans la salle pour rappeler l'obligation du port du masque. Et d'ajouter: «Mais au bout du compte, les gens sont responsables d'eux-mêmes». (ats/fag)

Par contre, à Neuchâtel, on met des steaks de foie gras dans les sandwichs

Plus d'articles sur le Covid

Les Anglais pourront choisir de porter le masque ou non, malgré le variant Delta

Link zum Artikel

La Russie bat (encore) un nouveau record de contamination au Covid

Link zum Artikel

Le personnel de soins réticent au vaccin? Les EMS répondent

Link zum Artikel

Le Portugal poursuit sa levée des restrictions sanitaires

Link zum Artikel

Fin tragique pour un basejumper dans le canton de Berne

Un basejumper a fait une chute mortelle lundi matin à Lauterbrunnen (BE) après avoir sauté en wingsuit depuis la plateforme «High La Mousse», selon de premiers éléments. L'équipe d'Air-Glaciers, dépêchée immédiatement sur place, n'a pu que constater son décès.

L'homme n'était pas accompagné, indique lundi soir la police cantonale bernoise, qui a reçu l'information de l'accident à 11h10. Il existe des indices concrets quant à l'identité de la victime, mais elle n'a pas encore été …

Lire l’article
Link zum Artikel