DE | FR

S'isoler 5 jours parce qu'on a le Covid, c'est peut-être bientôt fini

Malgré la hausse des cas Covid et une relative augmentation des hospitalisations, la situation reste sous contrôle, estiment certains spécialistes qui évoquent même la fin proche du confinement indiviuel.
Malgré la hausse des cas Covid et une relative augmentation des hospitalisations, la situation reste sous contrôle, estiment certains spécialistes qui évoquent même la fin proche du confinement indiviuel.Image: sda
Malgré la relative hausse des cas et des hospitalisations, la situation épidémiologique reste sous contrôle en Suisse. Certains experts pensent que l'isolement ne se justifie plus.
18.03.2022, 08:2118.03.2022, 11:25

Après avoir levé la quarantaine obligatoire, le Conseil fédéral pourrait bientôt supprimer l'obligation d'isolement pour les personnes testées positives au Covid-19.

Cette mesure prévoit actuellement qu'un individu ayant attrapé la maladie s'isole pendant cinq jours. Au vu de la situation épidémiologique, elle ne se justifie plus totalement, selon plusieurs médecins cantonaux interrogés par la RTS.

C'est en tout cas la Confédération qui doit prendre la décision. Elle pourrait décréter un relatif retour à la normalité, en déléguant la gestion de la situation épidémiologique aux médecins cantonaux.

Cela pourrait être bientôt possible. Malgré la hausse des cas et une relative augmentation des hospitalisations, la situation reste sous contrôle, estiment certains spécialistes. Pour la task force scientifique de la Confédération, plus de 90% de la population suisse sera immunisée contre le virus d'ici la fin de l'hiver. (asi)

Fin du certificat covid, vous en pensez quoi?

Plus d'articles sur la fin du Covid

Covid: Comment nos politiciens préparent la fin de la pandémie

Link zum Artikel

A 3 jours de lever les mesures Covid, quelle est la situation en Suisse?

Link zum Artikel

Sommes-nous prêts à vivre sans Covid dès jeudi? «Non, je ne pense pas»

Link zum Artikel

L'après-Covid sera terrible

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le jugement de Tariq Ramadan pour viol à Genève bientôt rendu
L’islamologue est suspecté d’avoir violé une femme dans une chambre d’hôtel à Genève en 2008. Le premier procureur Adrian Holloway aurait envoyé aux parties un avis de prochaine clôture.

Selon des informations de la Tribune de Genève, Adrian Holloway vient de demander aux avocats de l’affaire Ramadan «s’ils souhaitent encore faire entendre, d’ici le 10 juin, des témoins ou faire procéder à des enquêtes complémentaires». C'est ce qui s'appelle rendre un avis de prochaine clôture aux parties.

L’article