DE | FR
Au vu de cette

Ruag International est principalement actif dans le secteur aéronautique et spatial. Image: sda

Graves failles informatiques chez Ruag International, propriété de la Suisse

Le groupe technologique, propriété de la Confédération, spécialisé dans l’aéronautique et l’astronautique, n'est pas bien défendu des cyberattaques.



De nouvelles failles, en matière de sécurité informatique, ont été découvertes chez Ruag International, propriété de la Confédération, par une société de sécurité informatique. Elles sont «sérieuses», selon le directeur du groupe aéronautique.

Ruag, c'est quoi déjà?

Ruag est une entreprise propriété de la Confédération et active dans l'aérospatiale et la Défense. Le Conseil fédéral a décidé de scinder en deux son entreprise d'armement, Ruag, en 2016, après une cyberattaque. En séparant aux niveaux juridique et informatique Ruag Suisse de Ruag International, il a estimé que la sécurité informatique serait renforcée. Ruag International sera privatisé à moyen terme.

Des correctifs ont été immédiatement mis en place et la surveillance de la sécurité a été étendue, déclare André Wall dans un entretien diffusé vendredi par la Neue Zuercher Zeitung. «Dans ces secteurs, le risque était trop grand pour attendre ne serait-ce que quelques jours ou quelques semaines», ajoute-t-il, sans donner de précisions sur les failles de sécurité.

Pour rappel, en 2016, un vaste piratage informatique avait mis en lumière de graves lacunes dans l'informatique de Ruag. André Wall n'a pas voulu se prononcer sur d'éventuelles autres graves failles sécuritaires. «Je veux regarder vers l'avenir», a-t-il lâché.

«Une entreprise ne doit jamais se sentir en sécurité, car il y a toujours des personnes animées d'une grande énergie criminelle.»

Le secteur militaire est-il en danger?

A ce sujet, le directeur de Ruag International:

«Nous n'avons pas trouvé comment quelqu'un aurait pu accéder au réseau de Ruag Suisse ou de l'armée à partir de nos systèmes».

L'enquête, menée par des experts externes sur l'informatique de Ruag International, a été déclenchée après un reportage diffusé à la mi-mai dans l'émission «Rundschau» de la télévision alémanique SRF, affirmant que l'entreprise aurait été victime d'une nouvelle cyberattaque. Mais, affirme André Wall, il n'y a «aucune indication» qu'un piratage informatique a effectivement eu lieu et que des données ont été consultées ou volées.

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Des milliers de Portoricains dans le noir à cause d'un incendie

Un incendie dans une station électrique de l'île américaine Porto Rico a plongé des milliers d'habitants dans le noir, jeudi soir.

Porto Rico, un petit territoire situé dans les Caraïbes, s'est retrouvé, jeudi, dans le noir complet. Une cyberattaque contre le fournisseur d'électricité de l'île serait à l'origine du sinistre.

Cette cyberattaque intervient quelques semaines après que Colonial Pipeline, l'opérateur d'un immense oléoduc américain, et le géant mondial de la viande JBS, ont tous deux été victimes de cybercrime au rançongiciel, ou «ransomware».

Les auteurs de ces derniers exploitent des failles de sécurité pour …

Lire l’article
Link zum Artikel