DE | FR

Les Suisses restent encore fidèles aux achats en magasin

Image: Keystone
Le commerce en ligne devient de plus en plus accessible pour tous. Pourtant, les Suisses restent dévoués aux boutiques. De quelles catégories en particulier parle-t-on?
03.01.2022, 16:0603.01.2022, 17:05

Alors que les ventes en ligne explosent depuis l'arrivée du Covid-19, les Suisses, eux, préfèrent effectuer leurs achats en magasin. Toutefois, il ne s'agit que de certaines catégories de produits, selon un sondage publié lundi par l'association suisse du commerce de détail Swiss Retail Federation.

Quelques chiffres

  • 84% effectuent les achats alimentaires et articles de consommation courante en supermarché, et ce, malgré la montée en puissance des achats alimentaires sur internet;
  • 77% pour les médicaments et autres remèdes;
  • 73% pour les articles de jardinerie et bricolage;
  • 61% pour les cosmétiques;
  • 58% pour les produits destinés aux animaux de compagnie.

Le commerce en ligne reste, cependant, prédominant dans d'autres types de produits, tels que les livres ou encore la musique. En effet, un tiers des personnes sondées affirment passer par internet pour se les procurer. En ce qui concerne les articles de sport, les vêtements et les meubles, le taux des consommateurs se rendant en magasin se trouve dorénavant sous la barre des 50%.

Les clients qui perpétuent leurs achats en magasin le font non seulement afin de pouvoir tester les produits, mais aussi pour obtenir des conseils auprès du personnel compétent. Ils affirment également que les frais de livraison onéreux constituent un frein aux achats sur le net.

Pour certains consommateurs, lors d'un achat, c'est le prix de l'article qui joue un rôle déterminant, alors que pour d'autres, c'est la marque qui entre en compte. 38% considèrent que les deux critères sont aussi considérables l'un que l'autre. (ats/chl)

Dans les supermarchés américains, c'est une toute autre histoire...

1 / 19
Des photos étranges prises dans des supermarchés américains
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Elle, elle adore faire son shopping sur le Marketplace (ou pas)...

Plus d'articles sur la Suisse

Devinez quelle est la ville la plus bruyante de Suisse!

Link zum Artikel

Covid: «Le problème en Suisse, c'est l'irresponsabilité collective»

Link zum Artikel

Ambassade suisse en Chine recherche activement mystérieux biologiste bernois

Link zum Artikel

La Suisse ne serait pas une vraie démocratie tant qu'elle n'applique pas le «jus soli»

Link zum Artikel
Le procureur réclame six ans de prison contre Pierin Vincenz
L'ex-patron de Raiffeisen Pierin Vincenz et son partenaire d'affaires Beat Stocker risquent d'écoper de six ans de prison - c'est du moins ce qu'a réclamé jeudi matin le procureur devant le Tribunal de district de Zurich.

Pierin Vincenz et son acolyte Beat Stocker se sont largement enrichis en causant des dégâts financiers considérables. Ce jeudi, le procureur a requis six ans de prison pour les deux anciens partenaires.

L’article