DE | FR

Vers une baisse des réserves des caisses-maladie au profit des assurés

Actuellement, les r

Les cartes de plusieurs assurances-maladie, en Suisse. Image: sda

Le Conseil fédéral veut inciter les assureurs maladie à réduire leurs réserves, au profit des assurés.



Actuellement, les assureurs maintiennent des réserves financières bien plus conséquents que celles requises par la loi. C'est pour cette raison que le Conseil fédéral veut inciter les sociétés de couverture maladie à réduire leurs réserves, au profit des assurés.

En 2020, les réserves des assurances maladies, en Suisse, atteignaient 11.3 milliards de francs. La révision de l'Ordonnance sur la surveillance sur l'assurance maladie doit permettre de limiter cette tendance en encourageant les assureurs à calculer les primes au plus proche des coûts pronostiqués et à réduire les réserves lorsque c'est possible.

La nouvelle ordonnance

La nouvelle ordonnance prévoit d'agir sur deux mécanismes existants qui permettent de corriger de trop grandes différences entre les primes encaissées et les coûts effectifs:

  1. La réduction volontaire des réserves et le remboursement des primes encaissées en trop.
  2. La limite à partir de laquelle un assureur peut réduire les réserves sera abaissée. Actuellement, il doit disposer de réserves au moins supérieures à 150% du niveau minimal prescrit par l'ordonnance. Ce seuil passera à 100%.

Les conditions de remboursement des primes encaissées en trop seront précisées. La révision de l'ordonnance entrera en vigueur le 1er juin prochain. Elle sera appliquée pour la première fois lors de l'approbation des primes 2022. (ats)

Plus d'articles «Actu»

Harry règle ses comptes avec son père

Link zum Artikel

On a enfin une date pour le nouvel épisode de «Friends»!

Link zum Artikel

Voici pourquoi les Allemands se ruent sur l'Astrazeneca

Link zum Artikel

L'Afrique du sud veut attaquer des réseaux sociaux en justice

Link zum Artikel

Pékin compte désormais le plus de milliardaires au monde

La seule ville de Pékin compte plus de deux fois plus de milliardaires que l'ensemble de la France.

Un passage de relais symbolique mais qui traduit la montée en puissance de l'économie chinoise. Selon Forbes, Pékin vient de dépasser New York au classement mondial des villes qui comptent le plus de milliardaires en dollars parmi leurs habitants. Avec 33 milliardaires de plus en un an, la capitale chinoise compte désormais 100 ultra-riches et passe devant New York.

La capitale chinoise est le lieu de résidence de 100 milliardaires. Cumulé, leur patrimoine s'élève à 484 milliards de dollars. …

Lire l’article
Link zum Artikel