DE | FR

L'armée a trouvé le moyen de se débarrasser de ses masques périmés

Soldiers from the Swiss Army

Tout est (presque) bien qui finit bien pour l'armée suisse, qui va pouvoir échanger gratos plus d'un million de masques défectueux.



L'armée suisse peut rendre ses masques de protection à la société Emix Trading AG et les échanger contre de nouveaux. Les produits rapportés étaient considérés comme déficients.

Tous les masques FFP2 et KN95 fournis par l'entreprise et encore stockés à la pharmacie de l'armée seront remplacés par de nouveaux masques FFP2 selon un accord entre les deux parties, a annoncé lundi le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS).

L'entreprise a offert cet échange de manière «volontaire et gratuite», indique le communiqué. Il sera effectué d’ici au début du mois d’avril 2021 et n’entraînera aucun coût supplémentaire pour l’armée. Les nouveaux masques ont une date d'expiration plus longue.

Depuis le début de la pandémie, la pharmacie de l'armée a acheté environ 300 millions de masques de protection pour le compte du Conseil fédéral, y compris des masques de protection de la société Emix Trading. (ats)

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile

Link zum Artikel

Après l'euphorie, Moutier appelle sa population à se faire dépister

Link zum Artikel

Maudet out. Fischer in. Les leçons de l'élection à Genève

Link zum Artikel

«Ces alertes à la bombe dans les écoles expriment un ras-le-bol»

Link zum Artikel

Ni flics, ni complices, les psys se défendent face à #MeToo

Link zum Artikel

En cas d'élection, Maudet pourra-t-il travailler avec ses collègues?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les CFF commandent 60 trains et pensent aux handicapés

Cette grosse commande vise à obtenir des wagons qui soient facilement accessibles aux personnes en situation de handicap tout en résorbant les goulets d'étranglements.

L'entreprise de transport a commandé 60 trains au fabricant suisse de matériel roulant Stadler Rail pour un montant de 1,3 milliard de francs. Les nouveaux trains CFF seront destinés à atteindre les nouvelles capacités requises pour le trafic régional, mais également à se conformer aux directives de la loi sur l'égalité pour les handicapés.

Sur ce total de 60 rames, 41 trains viendront remplacer des véhicules vieillissants, indiquent mercredi les CFF et Stadler Rail. La loi sur l'égalité pour …

Lire l’article
Link zum Artikel