Suisse
Economie

Rabais abusifs: Helsana commence à rembourser les assurés

Rabais abusifs: Helsana commence à rembourser les assurés

Image
780 000 assurés et 230 000 qui l'étaient clients auraient bénéficié de remboursements, depuis le début de l'année, selon Helsana.
08.04.2021, 11:4408.04.2021, 11:46
Plus de «Suisse»

La compagnie d'assurance Helsana a commencé à compenser les rabais qui avaient été accordés de manière inégale à des assurés. Cela fait suite à une décision de l'Autorité de surveillance des marchés financiers (Finma) et à un arrêt du Tribunal fédéral.

Selon l'assureur maladie, 780 000 assurés actuels et 230 000 anciens ont ainsi bénéficié de remboursements depuis le début de l'année. Les paiements devraient être achevés d'ici le milieu de l'année. Le somme totale concernée est «un montant substantiel à deux chiffres en millions», soit entre 10 et 99 millions de francs, mais Helsana n'a pas précisé les montants exacts.

Pour chaque assuré, le montant à récupérer n'est pas forcément très élevé. Selon la compagnie d'assurance, il n'y a qu'un seul cas individuel avec un versement de 2000 francs, et ce cas s'étend sur huit ans. Dans les autres cas, le versement sera beaucoup plus faible.

En janvier 2016, la Finma a rendu une décision ordonnant à Helsana de compenser les rabais accordés dans le cadre de l'assurance maladie complémentaire aux assurés collectifs. Ces rabais étaient trop élevés et désavantageaient les assurés individuels. Helsana, qui a accordé des rabais allant jusqu'à 20%, s'est opposé à cette décision jusqu'au Tribunal fédéral. En vain. (ats)

Et pour se détendre, le Château de Chillon

1 / 10
Le Château de Chillon, en images
Une vue extérieure du Château de Chillon, lors de la réouverture au public, pendant la crise du Coronavirus.
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Martin Schlegel nommé à la tête de la BNS
Actuel vice-président de la Banque nationale suisse, Martin Schlegel succède à Thomas Jordan à la tête de celle-ci.

Martin Schlegel a été nommé mercredi par le Conseil fédéral au poste de président de la direction générale de la Banque nationale suisse (BNS), le vice-président succédant à Thomas Jordan qui dirigeait depuis avril 2012 l'institut d'émission helvétique.

L’article