DE | FR
Eine Frau entnimmt eine Rechnung der Empfangsgebuehren der Schweizerischen Erhebungsstelle fuer Radio- und Fernsehempfangsgebuehren Serafe aus dem Couvert, aufgenommen am 3. Juni 2020 in Zuerich. (KEYSTONE/Gaetan Bally)

Image: KEYSTONE

Vous ne payez pas la taxe TV? Préparez-vous aux poursuites!

La fête est finie pour ceux qui n’ont jamais payé leur facture Serafe. La société qui a remplacé Billag pour la redevance de la radio-tv va durcir le ton. Les poursuites vont pleuvoir.



Incroyable mais vrai, Serafe n’a encore jamais engagé de poursuites pour non-paiement de facture. Jusqu'à maintenant, l'entreprise qui a chipé le mandat de la redevance radio-TV à Billag en juillet 2018, s'est montrée très gentille avec les Suisses. Mais pas par bonté d'âme:

Mais la fête est finie, les poursuites vont pleuvoir

Si vous n'avez pas réglé votre facture (et les multiples rappels), préparez-vous à souffrir. Dans une réponse à des questions de l’élue UDC Martina Bircher, le Conseil fédéral indique que les premières poursuites vont arriver dans le courant de l’année.

Regrettez-vous Billag?

Pour être sûre de ne pas vous rater, l'entreprise annonce même qu'elle va mettre en place un système automatisé «pour des raisons d'efficacité».

La vague risque donc d’être assez brutale même si le Conseil fédéral tente de nous rassurer en parlant d’un chiffre «bien inférieur» à 100 000 ouvertures de poursuite en 2021. Un nombre qui devrait «augmenter légèrement en 2022».
A titre de comparaison, la société Billag a engagé en moyenne 62 000 poursuites par année entre 2015 et 2017. Vous voilà prévenus.

Avec 1,4 milliard de redevance, on doit pouvoir s'offrir cette piscine

1 / 9
La plus impressionnante piscine du monde à Londres
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Travailler en Chine, entre symbole de succès et esclavage moderne

Link zum Artikel

Twitter s'enflamme au sujet du «baiser non consenti»

Link zum Artikel

Le don d'organes doit être facilité en Suisse, cap sur les enjeux

Link zum Artikel

Une énorme fusée chinoise hors de contrôle s'apprête à retomber sur Terre

Link zum Artikel

Pour Biden, la Suisse est un paradis fiscal, Maurer réagit

Le président américain a décrit la Suisse comme étant un paradis fiscal, lors d'une allocution face au Congrès, mercredi. Ueli Maurer, le ministre des finances, s'est dit surpris face à cette déclaration et ne compte pas en rester là.

Joe Biden a cité la Suisse, mercredi, dans son discours sur l'état de l'Union mercredi. Il l'a mentionnée en lien avec l'évasion fiscale et l'a qualifiée de paradis fiscal. Surpris par ces déclarations, Ueli Maurer a envoyé une lettre au gouvernement américain.

La Suisse a pris contact, par écrit, avec l'administration Biden. Ueli Maurer entend également exposer personnellement son point de vue, lors d'une rencontre avec son homologue américaine, Janet Yellen, dans quelques semaines.

Dans son …

Lire l’article
Link zum Artikel