en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
Economie

L'appel des scientifiques pour un assouplissement des mesures anti-Covid

Image
Image: Shutterstock

L'appel des scientifiques pour un assouplissement des mesures anti-Covid

L'épidémiologiste Marcel Tanner, ancien membre de la task force scientifique Covid-19 de la Confédération, ainsi que d'autres collègues appellent à un assouplissement des restrictions anti-Covid.
01.08.2021, 15:3001.08.2021, 18:08
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Suisse»

Le moment est venu pour la Suisse d'assouplir les mesures de restrictions mises en place pour freiner la propagation du Covid-19, parole d'épidémiologistes.

Marcel Tanner estime dans la SonntagsZeitung que la situation épidémiologique actuelle permet au Conseil fédéral de lancer la normalisation dans le courant du mois d'août déjà.

Et il n'est pas le seul. D'autres épidémiologistes, comme Marcel Salathé et Andreas Cerny, ont aussi plaidé ces derniers jours pour un assouplissement dans les médias alémaniques.

Phase de normalisation

Selon Marcel Tanner, la situation épidémiologique actuelle permet « au Conseil fédéral courant août » d'inaugurer la troisième phase. C'est la phase de normalisation.

«La troisième phase doit signifier que l'Etat se retire et que chacun se responsabilise»
Marcel Tanner

L'économie devrait alors décider elle-même des mesures qu'elle considère comme appropriées. Les autorités devraient restreindre l'usage du certificat. Marcel Tanner estime que les restaurants et autres entreprises devraient décider elles-mêmes si elles veulent restreindre leur accès aux seules personnes avec un certificat.

Abandon des masques

Toujours dans la Sonntagszeitung, Marcel Brunner plaide même pour que les masques disparaissent progressivement de la vie quotidienne. En revanche, il estime qu'ils devraient encore être portés dans les transports en commun et dans certains espaces publics.

Autre argument avancé par les scientifiques: la division de la société si l'Etat continue d'intervenir et de faire pression sur les non-vaccinés.

Prudence du côté de l'OFSP

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) se montre pour l'instant plus prudent. La Suisse a enregistré vendredi 800 cas supplémentaires de coronavirus.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 9425, soit 109,03 nouvelles infections pour 100'000 habitants. Le taux de reproduction est de 1,26.

Retrouvez l'article original de la SonntagsZeitung ici

Une année de Covid-19, retour en images
1 / 17
Le Covid-19 en Suisse, retour en images
Le port du masque se généralise en Suisse et dans le monde au cours de l'année 2020.
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Coop pourrait racheter des sites de Migros et a plein de projets
Coop augmente son bénéfice et mène des discussions avec son rival pour reprendre des magasins. Mais le détaillant a aussi quelques chantiers en cours.

Le patron de Coop, Philipp Wyss, est au top de sa forme, du moins en ce qui concerne le langage marketing. Dans le supermarché d'Oberwil BL, on a l'impression qu'il a déjà épuisé tous les superlatifs. Du bénéfice commercial au bilan de développement durable, Wyss qualifie tout avec des adjectifs comme «excellent» ou «super». Mais l'ancien chef du marketing de Coop va même jusqu'à employer les mots: «extrêmement top». Bref, tout se passerait bien.

L’article