Suisse
énergie

Energie: «Le nucléaire est trop cher et pas au point»

«Le nucléaire est trop cher et pas au point»

Almut Kirchner énergie experte nucléaire Suisse
Almut Kirchner est la coauteure de l'ouvrage «Energieperspektiven 2050» («Perspectives énergétiques 2050»).Image: prognos
Pour atteindre la neutralité carbone d'ici à 2050, une spécialiste estime qu'il faudrait équiper un cinquième des toits suisses de panneaux solaires.
30.12.2022, 05:4930.12.2022, 07:43
Plus de «Suisse»

Le nucléaire ne pourra pas être une alternative à moyen terme dans la transition énergétique, dit une experte:

«Pratiquement partout, la construction de nouvelles centrales nucléaires est retardée [...] et beaucoup d'entre elles ne fonctionnent pas correctement»
Almut Kirchner, coauteure d'«Energieperspektiven 2050» («Perspectives énergétiques 2050»)

Outre d'énormes dépassements des coûts de construction des nouveaux réacteurs, les coûts de la production d'énergie des centrales atomiques ont aussi augmenté, a déclaré Almut Kirchner, dans un entretien diffusé vendredi par la Neue Zuercher Zeitung.

«En parallèle, ceux des énergies renouvelables baissent. La nouvelle génération de réacteurs nucléaires n'existe que sur le papier. Les petits réacteurs modulaires ne sont pas encore en service commercial. Il ne serait pas sérieux de faire des planifications avec cela.»

Si la part d'énergie solaire et éolienne devait augmenter, l'énergie nucléaire pourrait même s'avérer être un obstacle, poursuit la spécialiste:

«Leur charge de bande serait trop importante et rendrait le système inflexible»
Almut Kirchner

109 milliards de francs

L'experte table sur des investissements de l'ordre de 109 milliards de francs pour financer le tournant énergétique:

««Ce n'est pas énorme. En raison des problèmes d'acceptation, nous ne prévoyons pour l'éolien qu'une augmentation de quatre térawattheures d'ici à 2050, soit environ un huitième de ce qui est prévu pour le photovoltaïque».
Almut Kirchner

Cela représente en moyenne 8% des investissements, qui sont de toute façon injectés dans le système énergétique». Mais, grâce à une hausse de l'efficience énergétique, la demande totale d'énergie va diminuer de 35%, engendrant des économies de 50 à 100 milliards de francs, relève-t-elle. (ats/jch)

Un pêcheur survit deux jours en pleine mer, sur une bouée
Video: extern / rest
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Pourquoi l'accord à 15 milliards pour l'armée et l'Ukraine fait naufrage
L'idée selon laquelle le réarmement de l'armée et la reconstruction de l'Ukraine devaient être financés sans passer par le frein à l'endettement semblait séduisante. Mais aujourd'hui, le projet est sur le point d'être abandonné.

Un paquet de 15 milliards de francs provoque des remous dans la Berne fédérale. Il a été «ficelé» par un petit groupe autour des conseillères aux Etats du centre Marianne Binder et Andrea Gmür, afin de financer le réarmement de l'armée et la reconstruction de l'Ukraine par une loi spéciale, en contournant le frein à l'endettement.

L’article