Suisse
Environnement

Le Bois de Ballens (VD) occupé par des activistes

Le Bois de Ballens (VD) occupé par des activistes

Le bois de Ballens au pied du Jura fait l'objet d'une occupation par le mouvement "Grondements des terres (photo d'illustration).
Keystone
Des dizaines d’activistes «pour la protection du vivant» ont débuté samedi l’occupation du Bois de Ballens dans le canton de Vaud. Ils exigent du Conseil d'Etat un décret pour protéger le site ainsi que l’adoption d’un moratoire sur l’ouverture de nouvelles carrières.
15.06.2024, 15:59
Plus de «Suisse»

«Depuis des années, les géants Holcim et Orlatti se disputent ce bois du Pied du Jura vaudois», écrit le mouvement Grondements des terres samedi dans un communiqué. L'occupation vise à dénoncer les «vélléités extractivistes et écocidaires» des grands cimentiers sur ce site.

Pour cause, sous cette forêt, et les écosystèmes qu’elle abrite, se trouve le plus grand gisement de sable et de gravier du canton, soit 18,5 millions de mètres cubes, d'après les militants. Entre l’extraction des matières premières et le futur enfouissement des déchets d’excavation, le gain approximatif total devrait tourner autour d’un milliard de francs «qui iront dans la poche de ces grosses entreprises».

Occupation à durée indéterminée

Les activistes, entre 100 et 150 selon un porte-parole de Mouvement des terres, disent non à ce nouveau trou dans le pied du Jura. L'idée de l'occupation est de soulever l'attention médiatique et citoyenne. Sa durée n'est pas définie, mais elle se veut dans l'héritage de la ZAD de la colline (colline du Mormont, Eclépens/La Sarraz) et de la contre-expertise du Moulin d’Amour (Vufflens-la-Ville).

Et de relever qu'en 2025, le Plan d’Affectation des Carrières sera rediscuté par le Grand Conseil pour les dix prochaines années. Le canton de Vaud fait face à une «pénurie de gravières» et les discours institutionnels sont désormais bloqués derrière la seule possibilité d’ouvrir de nouvelles carrières, déplore le mouvement.

«Il est grand temps de tirer le frein d’urgence à l’industrie destructrice et polluante du béton»
Le Grondement des terres

Il revendique du Canton la création d’un observatoire indépendant de l’accaparement des terres par les cimentiers et le décret de la fin des travaux sur la colline du Mormont. (vz/ats)

La Mecque se dote de taxis volants
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce policier vaudois est passé «du pire boulot au meilleur»
On l'a vu nous sensibiliser sur Instagram et Tiktok au sujet des arnaques sur Twint, du harcèlement scolaire ou pour nous aider à coller votre vignette au bon endroit: le flic le plus connu des internets romands, l'e-cop François, répond à nos questions.

Les internautes romands le connaissent comme l'e-cop François: l'inspecteur principal adjoint François Nanchen, chargé de prévention de la police cantonale vaudoise, cartonne en ligne. Ses vidéos comptent des dizaines de milliers de vues et traitent d'arnaques en tous genres, du code de la route, du collage des vignettes, mais aussi de maltraitance animale ou de ce qu'il est permis de faire ou non dans la rue après la victoire de son équipe favorite à un match de foot.

L’article