DE | FR

Le squelette d'un Valaisan disparu aurait été retrouvé près de Milan

Un squelette humain retrouvé lundi au bord d'une route près de Milan pourrait être celui d'un citoyen suisse de 75 ans, disparu le 29 juin de Fully (VS).
05.10.2021, 15:3005.10.2021, 15:57

Le corps a été retrouvé par hasard lundi matin dans la végétation, non loin d'un viaduc et du bord de la route à Cerro al Lambro (Milan), par des ouvriers du service de voirie. Dans le sac à ses côtés, on a retrouvé des documents d'identité helvétiques, rapporte le journal italien Corriere Della Sera.

«Il faut rester prudent, cela n'équivaut pas à une identification formelle», souligne le porte-parole de la police cantonale valaisanne, Markus Rieder.

Une identification est en cours pour avoir la certitude qu’il s’agit bien du septuagénaire disparu l'année dernière. L’ADN du corps, transféré à l’Institut de médecine légale de Pavie, sera comparé avec le profil d’un membre de sa famille.

Une disparition inexpliquée

A la suite de la disparition du Valaisan le 29 juin dernier, un avis de recherche avait été diffusé par la police cantonale valaisanne à la demande de la famille.

La disparition du retraité suisse a également été rapportée par l'émission de la Radiotelevisione italiana (RAI) «Chi l'ha visto?», qui a couvert l'affaire en juillet.

Le septuagénaire avait quitté son domicile pour se rendre dans le Val de Bagnes (VS). Il était au volant d’une voiture portant des plaques valaisannes. Mais depuis lors, il n’avait plus donné signe de vie.

Selon le Nouvelliste, le Valaisan âgé de 75 ans souffrait de la maladie d’Alzheimer. Il n’avait apparemment rien à faire en Italie. Il ne parle pas l'italien et n’aurait pas de connaissances dans la région de Milan, rapporte un proche de la famille.

L'enquête s'annonce compliquée

«Les circonstances de la découverte sont certainement un peu particulières», a déclaré le procureur de Lodi, Domenico Chiaro, cité par le Corriere. Il annonce «une enquête approfondie».

L’enquête s’annonce ardue, compte tenu du laps de temps survenu entre le décès et la découverte du corps, et la probable absence de témoin. La voiture du Valaisan, une Dacia Duster, n'a pas été retrouvée.

L'homme pourrait avoir commis un acte désespéré, mais pourrait aussi avoir été victime d'une embuscade ou d'une agression. «Pour le moment, il n’est pas possible de faire prévaloir une hypothèse sur une autre, car nous n’avons pas assez d’éléments», confirme le magistrat italien. (mbr)

Sinon, voici des photos des feux de forêts en Californie.

1 / 9
Les feux de forêts en Californie
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

La team watson explique ce que lui évoque James Bond.

Plus de faits divers

Un gendarme avoue être «le Grêlé», un tueur en série

Link zum Artikel

Lausanne: Une soirée tranquille finit en rixe mortelle

Link zum Artikel

Drame de Cheyres: le tueur de Samantha encourt la perpétuité

Link zum Artikel

Un homme s'en prend violemment à un hôpital zougois

Link zum Artikel

Un hôtel Ibis évacué à Sion à cause d'un incendie

Parmi les 75 personnes évacuées de l'établissement, trois personnes ont été intoxiquées après avoir inhalé de la fumée. Une enquête a été ouverte.

Un incendie, qui s'est déclaré vendredi peu avant minuit dans un hôtel de Sion, a provoqué l'évacuation des 75 clients de l'établissement. Trois d'entre eux ont été intoxiqués, suite à des inhalations de fumée. Ils ont été soignés sur place.

Le feu est parti sur le toit de l'hôtel, a indiqué la police cantonale valaisanne. Il a pu être rapidement maîtrisé. L'intervention des pompiers était terminée à 02h30.

Une quarantaine de clients de l'hôtel ont été relogés dans d'autres établissements …

Lire l’article
Link zum Artikel