DE | FR

Le couple, espèce en voie de disparition en Suisse

Le nombre de petit ménages se multiplient en Suisse depuis 100 ans. Ceux contenant une seule personne sont de plus en plus nombreux.
25.05.2021, 12:5825.05.2021, 16:25

Le couple est-il mort en Suisse? Pas tout à fait, mais d'ici 30 ans, les personnes vivant seules seront toujours plus nombreuses (+30% par rapport à 2020), selon les projections de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

La taille des ménages diminue

En effet, si aujourd'hui le couple avec un ou plusieurs enfants reste la forme de vie la plus fréquente, sa proportion a tendance a diminuer. D'ailleurs, la baisse de la taille des ménages est une tendance observée depuis longtemps:

  • Il y a 100 ans, les ménages d’une personne étaient les moins nombreux. Les ménages de six personnes ou plus étaient par contre encore les plus répandus.
  • Les ménages de six personnes ou plus ont par contre vu leur nombre diminuer tout au long du 20e siècle.
  • La baisse s’est même accélérée entre 1960 et 1980.
  • Dès 1990, on note cependant que leur nombre s’est stabilisé.
  • En 2019, ils étaient toujours la catégorie la plus importante.

En résumé, en près d’un siècle, le nombre de ménages a quadruplé, alors que la population a un peu plus que doublé en passant de 3,9 millions à 8,6 millions. Autrement dit, les petits ménages se sont multipliés.

source ofs

Pourquoi cette baisse des grands ménages?

L’augmentation plus prononcée des petits ménages sera en grande partie due à l’augmentation de la durée de vie des gens résidant en Suisse. Mais aussi à une fécondité peu élevée. En effet, la hausse de l’espérance de vie entraînera une augmentation des ménages d’une ou deux personnes formés principalement de veufs ou veuves pour les premiers et de couples de personnes âgées pour les seconds. En cause? La fécondité relativement basse observée chez les jeunes générations, due à:

  • Des formations plus longues.
  • Une forte mobilité professionnelle. Cela aura pour conséquence l’accroissement des ménages de petite taille formés de jeunes adultes.

Hausse de 30% à 50% selon les cantons

Le nombre de ménages variera différemment selon les régions de la Suisse. Entre 2020 et 2050, selon le scénario de référence, les ménages augmenteront de 30% à 35% dans les cantons de:

  • Zoug
  • Argovie
  • Vaud
  • Zurich
  • Genève

Alors que dans les cantons suivants la croissance sera relativement faible en se situant à moins de 10%:

  • Glaris
  • Bâle-Ville
  • Neuchâtel
  • Grisons

Neuchâtel et Bâle, champions des solitaires

  • Actuellement, Bâle-Ville se distingue nettement des autres cantons en raison d’un pourcentage beaucoup plus élevé des ménages d’une personne. En 2019, ces ménages représentaient 47% des ménages privés dans ce canton.
  • Seul Neuchâtel comptait également plus de 40% de ménages de cette taille.

Les champions des gros ménages sont:

Seulement trois cantons dénombraient moins de 32% de ménages d’une personne:

  • Appenzell Rhodes-Intérieures.
  • Fribourg.
  • Uri.

Seulement trois cantons comptaient plus de 2% de ménages privés de six personnes ou plus:

  • Genève.
  • Appenzell Rhodes-Intérieures.
  • Appenzell Rhodes-Extérieures.

Les cantons avec la proportion la plus importante de ménages de deux personnes étaient Nidwald et Bâle-Campagne, avec respectivement 37% et 36%. (ats/jah)

Des icebergs de l'Antarctique, en images

1 / 12
Des icebergs de l'Antarctique, en images
source: ap mod / cpl phil dye raf
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les astuces d'internet pour s'endormir vite

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ces 4 lacs suisses enregistrent un niveau d'eau historiquement bas
Quatre lacs emblématiques de Suisse ont un niveau d'eau particulièrement bas. Les nappes phréatiques et les rivières souffrent aussi de la sécheresse.

Les niveaux d'eau des lacs de Constance, de Walen, des Quatre-Cantons et de Lugano enregistrement un niveau d'eau historiquement bas. Outre les quatre lacs de l'est, du centre et du sud de la Suisse, les autres plans d'eau affichent des niveaux «fortement à moyennement» inférieurs à la moyenne.

L’article