DE | FR

Le Festival de la Cité accueillera «un maximum de monde» cet été

Image: KEYSTONE
90 projets artistiques seront proposés du 6 au 11 juillet au Festival de la Cité, à Lausanne, cet été. L'événement étend son territoire et ses horaires pour accueillir le plus de spectateurs possible.
03.06.2021, 16:2103.06.2021, 17:17

Pour célébrer son grand retour, le Festival de la Cité sera déployé dans une quinzaine de lieux à travers la capitale vaudoise. «Nous voulons désormais attirer des papillons de nuit et de jour», a relevé Myriam Kridi, directrice du festival, jeudi. Pour la première fois en 49 éditions, des spectacles seront montrés dès 15h30 et dès 10h00 le week-end. L'événement aura lieu du 6 au 11 juillet.

Habitué à se déployer hors de son quartier historique de la Cité, le festival va encore plus s'étirer cette année avec neuf scènes et sept autres lieux artistiques. Ils seront regroupés autour de quatre espaces distincts: la Cité, l'Hermitage, Sauvabelin et la clairière de Tridel.

Plus de 90 projets et 202 représentations

Cet éparpillement géographique et temporel vise à attirer le plus de spectateurs possible, tout en respectant les normes sanitaires. Au-delà des aspects Covid, l'objectif consiste aussi à proposer des ambiances différentes dans chaque lieu et à chaque heure, a expliqué Myriam Kridi.

Dix-neuf nationalités sont représentées cette année parmi les artistes. Ils montreront 90 projets pour un total de 202 représentations dans une programmation qui a «bien peu à envier à une édition normale». Il y en aura pour tous les goûts entre musique, danse, théâtre, cirque et autres spectacles pour enfants.

De belles nouveautés au programme

  • Une performance culinaire est notamment programmée tous les midis et soirs à la cantine de Sauvabelin, où un duo d'artistes et un chef imagineront la cuisine du futur. Quelques 720 couverts sont prévus durant la semaine.
  • Un talk-show de 45 minutes sera organisé chaque jour au verger de l'Hermitage. L'émission donnera la parole à des artistes et proposera des fictions.

Lors de sa dernière édition normale en 2019, le Festival de la Cité avait attiré quelque 100 000 spectateurs. L'an dernier, pour éviter l'annulation pure et simple, il avait organisé «Aux confins de la Cité», une série de rendez-vous sur inscriptions qui avait attiré 6000 personnes. (ats)

Les artistes du Festival de la Cité 2021, en images

1 / 9
Les artistes du Festival de la Cité 2021, en images
source: festival de la cité / festival de la citã©
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon les festivals

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les infrastructures suisses ne sont pas encore prêtes à affronter un black-out
En cas de grave pénurie d'électricité, des coupures de courant pourraient être décidées en dernier recours. Une mesure qui aurait évidemment des conséquences sur les exploitants d'infrastructures dites «critiques», notamment les CFF, Migros ou Swisscon.

Sur le papier, voici le plan: en cas de manque d'électricité, les autorités appelleraient, tout d'abord, à économiser l'énergie. L'étape suivante consisterait à interdire certains appareils gourmands en énergie, comme les climatiseurs, les escaliers roulants ou les enseignes lumineuses. Et si cela ne suffit pas malgré tout, les grands consommateurs se verraient obligés d'économiser de l'énergie. Ultime solution: des coupures cycliques d'une durée de quatre heures.

L’article