DE | FR

Une initiative veut baisser les prix des parkings à Fribourg

Morgendlicher Pendlerverkehr durch die Innensatdt von Fribourg, mit der Sankt Niklaus Kathedrale im Hintergrund, aufgenommen am Dienstag 19. September 2006. Rund 25 000 Autos pro Tag nehmen diesen Weg durch den historischen Stadtkern. Das Freiburger Stimmvolk befindet am 24. September 2006 ueber das geplante Poya Projekt. Eine rund 850 Meter lange und 70 Meter hohe Bruecke ueber die Saane vom St. Leonard zum Schoenbergquartier sollte die gewuenschte Entlastung bringen. Der Kostenvoranschlag betraegt rund 120 Millionen Franken. (KEYSTONE/ Peter Schneider)

Image: KEYSTONE

Les parkings sont-ils trop chers en ville de Fribourg? Le petit Parti des artistes en est convaincu, et a lancé une initiative pour baisser les tarifs.



Les citoyens de la Ville de Fribourg votent le 13 juin sur une initiative qui veut rendre le parcage dans le chef-lieu cantonal plus accessible aux personnes présentant des revenus modestes. Comment? En plafonnant le coût du stationnement à un franc au maximum dans la cité.

Lancée par le Parti des artistes, l'initiative part du constat que les tarifs de parcage pratiqués dans le chef-lieu cantonal sont «antisociaux». Sur certaines places de parc, le coût du stationnement peut s'élever à 2 francs de l'heure et, à proximité de la gare, le tarif est encore plus cher, selon les initiants. Le raisonnement est simple.

«Si quelqu'un qui gagne 10 000 francs par mois met 2 ou 5 francs, ça n'a pas d'incidence. Par contre, pour une famille avec quatre enfants qui gagne 4000 francs par mois, c'est un peu difficile»

Claudio Rugo, président du parti des artistes.

L'initiative n'a pas séduit les autres partis de la scène politique communale. Aux yeux des opposants, le texte tend à glorifier l'occupation de l'espace public par une voiture pour un prix dérisoire, avec aucune utilité publique. (ats)

Eruption du Nyiragongo en mai 2021

1 / 10
Eruption du Nyiragongo en mai 2021
source: sda / rebecca blackwell
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'article sur la politique en Suisse romande

La presse suisse salue le vote jurassien de Moutier

Link zum Artikel

Pourquoi la Suisse romande ne vote qu’à gauche (ou presque)

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

Le Valais a-t-il un souci avec les femmes? Oui...et non

Link zum Artikel

Fritz le pigeon veut faire baisser le prix des parkings

A Fribourg, le président du parti des artistes Claudio Rugo se déguise en pigeon pour faire campagne en faveur de son initiative. Il veut que les places de parc ne coûtent pas plus d'un franc par heure. On a craqué: entretien avec un pigeon.

Un pigeon qui paie son parking en pleine rue. D'après Claudio Rugo, c'est ce qu'il se passe tous les jours à Fribourg. Pour y remédier, le président du parti des artistes a lancé l'initiative «L’automobiliste n’est pas un pigeon, c’est un voyageur!». Celle-ci demande que les places de parc publiques ne coûtent pas plus d'un franc par heure en ville de Fribourg.

Et pour faire connaître son texte, l'élu au Conseil général n'a pas hésité à donner de sa personne en se déguisant en pigeon. Un …

Lire l’article
Link zum Artikel