DE | FR

Pierre Maudet reste privé de son département

Pierre Maudet, conseiller d'Etat genevois, arrive, au palais de justice pour la suite de son proces pour acceptation d'avantage devant le Tribunal de police, ce jeudi 18 fevrier 2021 a Geneve. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Image: sda

Le rapport d'expertise sur la gestion de Pierre Maudet à la tête de l'économie genevoise a été rendu public. Résultat: l'ancien conseiller d'Etat ne reviendra pas.



Le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet ne reprend pas la tête du Département du développement économique (DDE).

A la suite de deux diagnostics alarmants sur la gestion du personnel du DDE, le Conseil d'Etat a mandaté Jean Fonjallaz d'analyser son fonctionnement entre janvier 2019 et octobre 2020. Au vu de la «crise extraordinairement grave» dans laquelle le département s'est trouvé début octobre, l'ex-juge fédéral estime qu'il faut protéger les collaborateurs.

Rendue publique mercredi, la synthèse de son rapport d'expertise relève que Pierre Maudet, décrit comme «autoritaire», s'est vu confier un département de 35 collaborateurs en raison de ses déboires judiciaires, mais que ce département était bien trop petit pour «un homme politique si actif». A ce problème initial s'est ajoutée la crise économique en lien avec la crise sanitaire.

Peu après la diffusion publique du rapport, Pierre Maudet a réagi sur Facebook, affirmant que ces «conclusions disqualifient le premier rapport diagnostic» qui a conduit à sa démission en fin d'année dernière. (ats)

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

LinkedIn a été victime de piratage. Êtes-vous concerné?

Link zum Artikel

Après l'euphorie, Moutier appelle sa population à se faire dépister

Link zum Artikel

Maudet out. Fischer in. Les leçons de l'élection à Genève

Link zum Artikel

«Ces alertes à la bombe dans les écoles expriment un ras-le-bol»

Link zum Artikel

Ni flics, ni complices, les psys se défendent face à #MeToo

Link zum Artikel

En cas d'élection, Maudet pourra-t-il travailler avec ses collègues?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Yves Nidegger se maintient pour le second tour à Genève

Surprise à Genève. L'UDC Yves Nidegger et la PDC Delphine Bachmann se présentent au second tour de l'élection complémentaire du Conseil d'Etat genevois, qui se déroulera le 28 mars.

Le conseiller national n'a récolté dimanche qu'un petit 13% des suffrages. Pourtant son parti a décidé lundi soir de le lancer dans la course au second tour.

Tous les regards étaient tournés lundi sur le PLR, après le retrait de son poulain Cyril Aellen qui est arrivé loin derrière Pierre Maudet, avec 9000 voix de retard. Conclusion: le parti ne lancera personne. Il ne soutiendra personne.

La question du soutien au conseiller d'Etat démissionnaire Pierre Maudet, exclu des rangs du PLR, n'a …

Lire l’article
Link zum Artikel