DE | FR
Les hackeurs auraient attaqué la plateforme en ligne EasyGov, le site qui centralise les demandes et inscriptions électroniques de diverses entreprises auprès des autorités suisses.
Les hackeurs auraient attaqué la plateforme en ligne EasyGov, le site qui centralise les demandes et inscriptions électroniques de diverses entreprises auprès des autorités suisses.Image: shutterstock

Des hackers volent une liste de 130 000 entreprises ayant demandé un prêt Covid

La plateforme EasyGov a été victime d'une attaque informatique. Des hackers auraient dérobé les noms de près de 130 000 entreprises ayant demandé un prêt Covid à la Confédération en 2020.
21.10.2021, 11:5421.10.2021, 16:50

Une liste contenant les noms de près de 130 000 entreprises ayant demandé un près Covid en 2020 est tombée dans les mains de pirates informatiques, a déclaré le Secrétariat d'Etat (Seco) de l'économie jeudi.

Pour ce faire, les hackeurs auraient attaqué la plateforme en ligne EasyGov, le site qui centralise les demandes et inscriptions électroniques de diverses entreprises auprès des autorités suisses.

Les faits remontent à août 2021. Entre le 10 et le 22 de ce mois, les pirates ont accédé jusqu'à 544 000 fois par jour à la plateforme. Au total 1,3 million de requêtes ont été enregistrées.

Aucune autre donnée

Aucune donnée autre que les noms des entreprises n'a été volée, précise le Seco. Laquelle a pris des mesures immédiates et a ouvert une enquête.

Ne sont pas concernées les entreprises qui ont déjà remboursé l'intégralité du prêt, ainsi que toutes les données confidentielles de l'entreprise telles que les coordonnées bancaires, le numéro IBAN et les personnes de contact. (asi/ats)

Nos meilleurs articles sur le cybercrime en Suisse

Rolle a été piratée: des gigaoctets de données disponibles sur le darknet

Link zum Artikel

On a fouillé le butin des hackers de Comparis et Matisa

Link zum Artikel

Comparis a versé la rançon à ses hackers. Mais est-ce la bonne solution?

Link zum Artikel

Après le piratage, Rolle agit mais d'autres communes sont menacées

Link zum Artikel

Après la cyberattaque de Rolle, «il y a urgence» à agir, crient les députés

Link zum Artikel

Les hackers de Rolle «s'attaqueront à d'autres villes suisses»

Link zum Artikel

Les hackers menacent la Suisse, voici comment se défendre

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
«La vaccination obligatoire est préférable au confinement», assure cet élu fédéral
Le conseiller national zurichois socialiste Fabian Molina est l'un des premiers politiciens à plaider pour la vaccination obligatoire. Il s'agit selon lui d'une atteinte proportionnée aux droits fondamentaux.

Vous vous êtes prononcé, mardi, dans l’émission «Club» de la SRF en faveur de la vaccination obligatoire. Pour quelles raisons?
Fabian Molina
: Après 18 mois, nous sommes toujours dans cette pandémie. Mais, à présent, nous ne pourrons pas augmenter considérablement le taux de vaccination sans prendre d’autres mesures. C’est pourquoi, la vaccination obligatoire semble être la solution la plus proportionnée du point de vue des droits fondamentaux. Les alternatives sont un confinement pour tous ou de nouvelles mesures anti-Covid pour les personnes non vaccinées. Cela accentuerait les divisions au sein de la société et s'accompagnerait également d'atteintes massives aux droits fondamentaux.

L’article