DE | FR

Les Suédois ont tenté de débaucher des chercheurs suisses, en vain

La Suisse n'étant pas pleinement associée au programme de recherche «Horizon Europe», la Suède avait lancé un appel aux scientifiques suisses. En vain.
22.03.2022, 12:1222.03.2022, 13:00

Personne n'a répondu à l'appel de la Suède: aucun des scientifiques potentiellement concernés n'a tourné le dos à la Suisse, a indiqué le Conseil de la recherche suédois.

«Les hautes écoles suédoises ont aujourd'hui l'occasion de recruter de jeunes chercheurs très qualifiés», avait indiqué le Conseil de la recherche suédois sur son site internet, comme l'ont relevé le mois dernier CH-Media et watson.👇

Des sommes trébuchantes

Les organismes suédois compétents avaient cherché à attirer des scientifiques suisses en profitant du fait que la Confédération n'est pas pleinement associée au programme de recherche «Horizon Europe» de l'UE, en raison de l'absence d'accord-cadre institutionnel entre la Suisse et l'UE. Des sommes trébuchantes étaient proposées.

Une trentaine de scientifiques suisses pouvaient entrer en ligne de compte pour aller exercer leurs talents ailleurs. Mais aucun d'entre eux n'a posé pied à terre en Suède, ont-ils confirmé, mardi à Keystone-ATS.

Pour compenser l'absence des fonds européens et financer malgré tout les projets suisses, la Confédération a trouvé une solution provisoire. (ats/sia)

Des motards contre le harcèlement

Plus d'articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Encore une dose de vaccin Covid en 2022? Swissmedic répond à Moderna
A ce jour, aucune demande n'a encore été déposée auprès de Swissmedic de la part des fabricants de vaccins.

Ce mardi, Paul Burton, médecin-chef du fabricant de vaccins Moderna, annonçait dans le Blick: «La pandémie se poursuit et je ne pense pas que nous atteindrons un état endémique dans un avenir proche». Comment se protéger selon lui? En portant un masque, en analysant les données et en faisant une deuxième dose de booster.

L’article