DE | FR
Sondage

L'accord-cadre plaît à une majorité des Suisses

Image: Shutterstock
Bien qu'il s'agisse d'un sujet très technique et malgré les négociations qui s'éternisent, une majorité de la population suisse resterait favorable à l'accord-cadre avec l'Union européenne.
09.05.2021, 11:1209.05.2021, 17:00

Ni la crise du coronavirus, ni les débats sans fin n'ont modifié durablement le point de vue de la population sur la politique européenne: une majorité des Suisses reste favorable à l'accord-cadre que la Confédération négocie avec l'UE depuis 2014. C'est ce que révèle un sondage de l'institut gsf.bern.

Quelques chiffres:

  • 64% des personnes interrogées diraient «oui» ou «plutôt oui» à l'accord en cas de référendum.
  • Le niveau d'approbation est le même que celui de l'année dernière.
  • 54% continuent à estimer que les accords bilatéraux présentent surtout des avantages, 16% seulement y voient plus d'inconvénients.
  • Le groupe des personnes «certaines» de leur soutien à l'accord institutionnel s'est réduit, passant de 22% en 2020 à 15% en mars et avril de cette année.

Du côté des arguments, l'accès de la Suisse aux programmes de recherche et de formation, l'accès aux marchés d'exportation ainsi que la mobilité sont considérés comme les éléments positifs les plus importants de l'accord. Comme en 2020, ils obtiennent un taux d'approbation compris entre 80 et 90%.

Toutefois, 60% des personnes interrogées craignent que les accords bilatéraux avec l'UE ne deviennent obsolètes et que la Suisse perde de son importance en tant que site économique. (ats)

La Fête de la tulipe à Morges

1 / 10
La Fête de la tulipe à Morges
source: keystone / laurent gillieron
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Ce milliardaire suisse est suspecté de financer en douce la gauche américaine
Hansjörg Wyss s'est fait un nom aux Etats-Unis en tant que philanthrope et soutien de groupes d'intérêts de gauche. Aujourd'hui, d’anciennes accusations contre l’Américain d'adoption sont relancées.

Il a la réputation de fuir la notoriété. Lorsque le multimilliardaire Hansjörg Wyss s'est vu remettre mardi par le conseiller fédéral Guy Parmelin un prix pour l'approfondissement des relations entre la Suisse et les Etats-Unis, le philanthrope de 86 ans n'a pas souhaité donner d’interviews.

L’article